Attendue initialement pour janvier puis pour mai 2017, la nouvelle série de Star Trek, Discovery, arrivera finalement cet automne. En France, c'est Netflix qui se chargera de la diffuser. Une première bande-annonce est sortie.

« 10 ans avant Kirk. 10 ans avant Spock. 10 ans avant Enterprise. Il y avait Discovery ». Ce sont par ces mots que s’ouvre la première bande-annonce de Star Trek Discovery, la nouvelle série télévisée produite par CBS sur le riche univers créé dans les années 60 par Gene Roddenberry. Une bande-annonce qui est diffusée un an après la sortie d’un premier teaser.

« Située une dizaine d’années avant les événements de la série originale, Star Trek Discovery dévoile une époque totalement inédite ayant façonné l’histoire de la Fédération. Le premier officier Michael Burnham découvre de nouveaux vaisseaux, de nouveaux mondes et de nouveaux méchants tandis que la menace d’une guerre plane sur l’univers », raconte le synopsis. Prometteur !

Il faudra toutefois faire preuve de patience avant de découvrir les aventures spatiales de l’USS Discovery. En effet, la série ne sera diffusée qu’à partir de cet automne sur Netflix — en vertu d’un accord avec CBS qui lui a vendu les droits de diffusion à l’international — alors qu’elle devait être initialement disponible en janvier 2017 puis en mai de cette année. Mais quelques soucis ont émaillé la production.

En octobre, CBS a fait savoir que Brian Fuller (Hannibal, Pushing Daisies), qui devait officier en tant que showrunner sur Star Trek Discovery, a dû se mettre en retrait du projet à cause d’un emploi du temps trop chargé. Entre rester aux commandes du navire « trekkien » et se focaliser sur ses autres projets, qui incluent une mini-série intitulée American Gods, Brian a tranché.

« Nous sommes extrêmement contents de la direction créative prise par Star Trek Discovery et des bases solides que Bryan Fuller nous a aidé à créer pour la série », avait réagi la chaîne. Elle précisait aussi que Fuller demeurera producteur exécutif au moins sur la première saison, dont il a déjà écrit les deux premiers épisodes. En clair, la perte de celui qui avait travaillé sur Voyager et Deep Space Nine n’est pas grave.

Le projet a depuis été repris en main par un duo composé de Gretchen Berg (Roswell, Pushing Daisies) et Aaron Harberts, qui étaient eux-mêmes producteurs exécutifs de Star Trek Discovery. Des changements d’organisation qui ont fini par perturber le calendrier imaginé au départ par la chaîne américaine. Mais aujourd’hui, les choses paraissent être rentrées dans l’ordre.

Il n’y a plus qu’à attendre cet automne pour découvrir les premiers épisodes !

Partager sur les réseaux sociaux