Un joueur fan de Bethesda a raconté comment son édition collector The Elder Scrolls Anthology avait stoppé la course d'une balle, non sans dégât en son sein.

Velorok, visiblement un immense fan des jeux développés par Bethesda, est né sous une bonne étoile. Sur le réseau imgur, il a récemment raconté comment sa vie avait été sauvée, en quelque sorte, par son exemplaire de la compilation The Elder Scrolls Anthology. En effet, le coffret est suffisamment épais pour arrêter une balle et velorok a pu s’en rendre compte tandis qu’il jouait à Prey et aurait pu être touché par un tir dont la provenance semble encore inconnue (ses colocataires lui ont fait part d’une grosse dispute ayant éclaté entre certains voisins). À première vue, il n’était pas visé mais cette balle perdue a bien failli le toucher.

Une histoire qui aurait pu mal tourner

L’intéressé a partagé plusieurs photos des dégâts occasionnés par la balle au sein du coffret The Elder Scrolls Anthology, regroupant tous les jeux de la saga de RPG, d’Arena à Skyrim avec toutes leurs extensions. On peut bel et bien apprécier la trajectoire horizontale du tir qui a laissé des traces dans le booklet et explosé quelques disques dans son sillage (ceux de Morrowind, Construction Set, Tribunal et Bloodmoon).

Il a préféré ironiser, « Vous étiez trop bons pour ce monde  », sachant que les autres galettes sont intactes, y compris celle d’Oblivion (elle séjournait dans le lecteur de son PC). Pourquoi n’y a-t-il aucun cliché de la balle ? Parce que la police s’en est saisie avant qu’il ait le temps d’en prendre un. On peut y voir là la seule ombre de cette histoire insolite pouvant mettre en doute sa véracité — à moins que les forces de l’ordre lui aient demandé de ne pas montrer la preuve.

Velorok n’a donc pas été touché et ce joli récit s’est même encore mieux terminé pour lui : au vu du buzz créé, Bethesda l’a contacté pour lui proposer une nouvelle version de The Elder Scrolls Anthology. Il a bien évidemment accepté et on espère que, cette fois, ni lui ni le coffret ne prendront une balle perdue.

Partager sur les réseaux sociaux