La bande-annonce présentant la cinquième saison de House of Cards montre un Frank Underwood bien décidé à rester à la Maison-Blanche même après la fin de ses deux mandats.

Frank Underwood vous manque ? Bonne nouvelle, il ne reste plus qu’une poignée de semaines à attendre avant de retrouver à l’écran le plus machiavélique des hommes politiques américains. À partir du 30 mai 2017, Netflix proposera sur sa plateforme de vidéo à la demande par abonnement l’intégralité de la saison cinq de House of Cards.

Et elle promet d’être délicieusement implacable à l’égard de tout ceux et celles qui se risqueraient à s’opposer au couple Underwood. En tout cas, la bande-annonce n’y va pas par quatre chemins : « le peuple américain ne sait pas ce qui est bon pour lui… moi je le sais », lance la voix off.

house-of-cards-kevin-spacey

La série, qui ne cesse de nous divertir année après année, malgré une saison trois un peu en deçà de ce que l’on avait l’habitude de voir, va continuer à suivre l’itinéraire tortueux et pour le moins singulier de Frank Underwood, interprété par le génial Kevin Spacey, aux côtés de sa femme Claire (Robin Wright), en vue de conquérir le pouvoir suprême et, surtout, de le garder aussi longtemps que possible.

C’est d’ailleurs tout le sous-entendu de cette bande-annonce.

Maintenant qu’il a pu goûter au pouvoir de la présidence, Frank a bien l’intention de le conserver pour un mandat de plus. Et puis le suivant. Et encore un autre. Et ainsi de suite jusqu’en 2036, quitte à alterner les rôles avec son épouse… ce qui laisse à penser qu’une modification de la Constitution américaine va survenir.

Partager sur les réseaux sociaux