2016 a été, pour le streaming musical, une année charnière. Entre Tidal, l'accélération de la croissance d'Apple Music et les premiers albums à sortir uniquement en streaming, le monde du son a été changé. Avec succès puisqu'à la tête de ce mouvement numérique, on trouve Kanye West qui vient de recevoir un disque de platine sans avoir vendu un seul album physique.

Kanye West est le premier artiste au monde à recevoir un disque de platine — vendre un million d’albums — sans avoir vendu de CD, de vinyle ou même de MP3.

En effet, The Life of Pablodévoilé il y a désormais plus d’un an vient de recevoir sa certification par la RIAA (Recording Industry Association of America) : le dernier album de Yeezy est officiellement disque de platine.

le dernier album de Yeezy est officiellement disque de platine

Une récompense attribuée aux très gros vendeurs d’albums qui, par tradition, est établie comme la plus grande réussite commerciale possible pour un artiste. Or pour décrocher un disque de platine, il faut que l’artiste vende au moins 1 million de copies de son album. En 2016, ils ne furent pas très nombreux à réussir ce pari comme le rappelle la RIAA. Mais parmi les grands gagnants de l’année passée, un seul peut se permettre de célébrer cette victoire comme un vrai accomplissement personnel et commercial : Kanye West.

3 milliards de streams, pas moins

Le rappeur a, contrairement à ses collègues, pu se reposer uniquement sur le décompte de ses streams pour atteindre le million de copies vendus. Pour rappel, le streaming a été très récemment ajouté au décompte des albums vendus par la RIAA qui considère qu’une chanson vendue (à l’unité) vaut 150 streams de cette même chanson et que 10 chansons vendues (donc 1500 streams) vaut un album vendu.

De fait, pour atteindre le fameux million d’albums vendus, il faut compter les albums par tranche de 1 500 pistes jouées en ligne, ce qui fixe le seuil minimum pour atteindre la récompense à 1,5 milliard de streams pour un album disponible uniquement en streaming,

Selon les charts, Kanye West a en réalité largement dépassé ce seuil en comptant pas moins de 3 milliards de pistes jouées sur les différentes plateformes de streaming.

Au-delà de la satisfaction qu’apportera certainement au rappeur ce nouveau record, l’événement est loin d’être anecdotique pour l’industrie musicale. Alors que celle-ci commence à engager sérieusement sa transition vers un modèle où le streaming pourrait devenir profitable, les scores comme ceux de Kanye West pourront inspirer d’autres projets dématérialisés.

En prenant la tête de file d’un mouvement véritablement pro-streaming, le rappeur a incontestablement marqué des points et crédibilisé sa démarche commerciale et artistique auprès de toute l’industrie.

Partager sur les réseaux sociaux