Pour que plusieurs joueurs goûtent à la nouvelle aventure de Link sans supprimer la partie des autres, il suffit simplement de créer suffisamment de comptes. Facile.

Il arrive souvent que plusieurs personnes se servent d’une seule et même console, partageant la bibliothèque de jeux et tout ce qui va avec. Toutefois, certains titres n’autorisent qu’une seule sauvegarde, comme c’est le cas de The Legend of Zelda : Breath of the Wild. En effet, si vous désirez commencer une nouvelle partie alors il faudra effacer la précédente, empêchant, sur le papier, deux personnes différentes de profiter de la dernière aventure de Link en date. Pas de panique néanmoins : il existe une solution simple et logique pour régler ce léger problème.

Le jeu est du genre à prévenir.

Heureusement, le multi-compte existe

Sur Nintendo Switch comme sur Wii U, on peut créer plusieurs comptes (jusqu’à huit pour la première et douze pour la deuxième), chacun disposant de ses propres données. Ce faisant, pour que plusieurs joueurs puissent se plonger dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild sans compromettre la progression des autres, il suffit simplement de créer autant de profils que nécessaire. Au lancement du jeu, la console demandera ensuite l’identité de celui qui veut jouer, évitant toute forme de désagrément.

Il suffit de suivre les instructions.

Pour créer rapidement un utilisateur sur Nintendo Switch, rien de plus simple :

  • Rendez-vous dans les Paramètres de la console ;
  • Choisir Utilisateurs ;
  • Dans le sous-menu Utilisateurs, sélectionner Ajouter un utilisateur ;
  • Suivre les instructions pour choisir une icône et un surnom ;
  • Le tour est joué.
Choisissez le bon utilisateur pour éviter les crises.

En revanche, on ne sait pas encore comment The Legend of Zelda : Breath of the Wild va gérer son mode difficile, attendu dans le Season Pass. Passera-t-il par la case nouvelle partie écrasant celle en cours ? C’est la grande question. Point à noter : les achats réalisés sur l’eShop sont partagés entre tous les utilisateurs, permettant d’en faire profiter tout le monde. En somme, si jamais le mode difficile réclame le démarrage d’une nouvelle partie, alors on pourra toujours créer un compte spécifique pour y goûter sans perdre tout ce que nous avons fait précédemment.

Maintenant, cette solution n’empêchera pas les maladroits de supprimer une partie sans le faire exprès.

Partager sur les réseaux sociaux