Après 22.11.63, l'adaptation du roman à succès de Stephen King, le service de streaming Hulu récidive avec Castle Rock, une série produite par J.J. Abrams. Le mystère entoure ce projet mais il pourrait bien réunir les personnages plus emblématiques de l'auteur dans cette ville fictive, récurrente dans ses œuvres.

Grippe-sou, Danny Torrance, Annie Wilkes… les personnages les plus cultes des romans de  de Stephen King, le maître américain de l’horreur et du suspense, sont à l’honneur du trailer de Castle Rock, une série produite par Hulu, un service de streaming concurrent à Netflix, et J.J. Abrams.

Le cinéaste de renom (Lost, The Force Awakens, Westworld…) à la tête de la société de production Bad Robot a dévoilé un premier teaser de ce projet pour le moins intrigant sur Twitter samedi 18 février par le biais d’un carton d’invitation contenant une URL YouTube.

Sans même avoir besoin de regarder la vidéo, les fans du romancier auront tout de suite identifié Castle Rock, la ville fictive du Maine où l’auteur, originaire de cet État de la côte Est des États-Unis, a situé de nombreuses intrigues angoissantes au cours de ses 40 années de carrière.

L’art du teasing

Dans la vidéo en question, les noms des différents protagonistes imaginés par le romancier se succèdent sous la forme de fils rouges reliés entre eux et accompagnés d’une réplique ou d’un dialogue emblématique, avant de former la ville de Castle Rock sur une carte des États-Unis. On retiendra surtout le rire terrifiant de Grippe-sou, le clown de Ça qui a traumatisé une génération d’enfants dans son adaptation télévisée de 1990 — et s’apprête à frapper de nouveau au cinéma cette année.

J.J. Abrams, passé maître dans l’art du teasing, n’est visiblement pas prêt à en dire plus sur la teneur de cette série, dont l’intro rappelle fortement l’ambiance inquiétante de Stranger Things, la série phare de Netflix. Les sollicitations deThe Hollywood Reporter auprès des producteurs concernant une date de sortie et un nombre d’épisodes sont restées sans réponse.

Vers un mélange d’univers à Castle Rock ?

Le site spécialisé croit malgré tout savoir que Castle Rock sera scénarisé par Sam Shaw et Dusty Thomason (Manhattan) et mêlera des personnages et des thèmes de toutes les intrigues de Stephen King liées à cette ville apparue pour la première fois en 1979 dans Dead Zone. On la retrouve aussi — à titre non exhaustif — dans Cujo (1981), Le Corps (1982) ou encore Bazaar (1991). L’auteur s’amuse quasiment à chaque nouveau roman à glisser des références à ses œuvres antérieures dans un jeu de pistes prisé de ses lecteurs.

Toujours selon The Hollywood Reporter, chaque saison de Castle Rock serait focalisée spécifiquement sur un groupe de personnages et d’intrigues tout en faisant référence à ceux de la précédente, sur un modèle qui rappelle celui d’American Horror Story.

Castle Rock semble s’orienter vers le modèle d’American Horror Story

Reste à savoir si le teaser en question reprend les plus grands noms de son univers pour faire monter l’attente ou s’il faut comprendre que tous ces personnages se retrouveront à Castle Rock, alors que plusieurs d’entre eux (dont Grippe-Sou, originaire de Derry, et Danny Torrance, qui séjourne dans le Colorado) n’ont aucun lien avec la ville fictive.

Le projet marque en tout cas la deuxième collaboration entre Hulu, J.J. Abrams et Stephen King après 22.11.63, l’adaptation du roman du même nom où un professeur d’anglais remonte dans le temps pour tenter d’empêcher l’assassinat de John F. Kennedy le 22 novembre 1963 à Dallas.

Partager sur les réseaux sociaux