Une pétition lancée il y a plusieurs mois récolte des milliers de signatures depuis le lancement de Nioh. L'objectif ? Un portage sur PC.

Avec Nioh, la PlayStation 4 a reçu une exclusivité de taille la semaine dernière et les joueurs des autres plateformes l’envient. Nous ne sommes donc pas étonnés de voir une pétition en ligne être organisée pour attirer l’attention de Koei Tecmo, l’éditeur, et Team Ninja, le développeur. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’initiative a reçu 9 810 soutiens, il ne lui en reste donc plus qu’une poignée à récolter pour atteindre les 10 000 nécessaires afin qu’elle porte ses fruits. Néanmoins, il n’est clairement pas certain que les deux firmes japonaises soient d’accord pour porter Nioh sur Steam.

Bientôt les 10 000

Comme le note Casey Explosion, à l’origine de la campagne de lobbying, Nioh est «  un jeu que j’achèterai dans la minute s’il venait sur PC ». Il ajoute que les joueurs PC adorent « les bons portages console  » et qu’il y a « une large audience qui serait enclin à jouer à votre jeu  » (il s’adresse à Team Ninja et Koei Tecmo). Pour étayer son argumentaire, il cite certains succès de ces derniers mois, dans le sillage de Dragon’s Dogma : Dark Arisen (400 000 ventes sur Steam) et Valkyria Chroniques (875 000). Il n’hésite pas non plus à appuyer sur la popularité de la saga Dark Souls, dont s’inspire Nioh, expliquant que 40 % des ventes provenaient de sa plateforme chérie.

«  Nioh est typiquement le genre de jeu qui rencontrerait un énorme succès sur PC, et le gameplay RPG teinté de dark fantasy serait très plébiscité sur Steam. » ajoute-t-il. S’il a lancé la pétition il y a plusieurs mois, les signatures ont fait un immense bond en avant depuis le lancement de Nioh : 3 000 il y a une semaine, 5 000 il y a cinq jours, 6 000 il y a quatre et 9 000 il y a moins de 24 heures. Avec 87 % sur Metacritic, le jeu a effectivement de quoi attirer l’oeil.

Partager sur les réseaux sociaux