Quelques jours après son lancement, Resident Evil 7 : Biohazard rassemble déjà de belles statistiques. Surtout du côté de la réalité virtuelle, exclusive au PlayStation VR pour le moment.

Selon le site residentevil.net, près des 10 % des joueurs de Resident Evil 7 : Biohazard, — distribué à 2,5 millions d’exemplaires — s’immiscent dans le cauchemar grâce à la réalité virtuelle. Celle-ci est une exclusivité temporaire offerte aux utilisateurs du Playstation VR.

Une performance qui mérite d’être soulignée pour cette technologie qui peine à décoller mais vient peut-être de trouver son parfait faire-valoir. En revanche, la  base de données ne précise pas combien de personnes ont abandonné en cours de route parce qu’elles était beaucoup trop effrayés pour continuer avec le casque sur la tête…

Le carnage s’élève déjà à 32 millions de zombies

Plus précisément, les statistiques de Resident Evil 7 : Biohazard, arrêtées au 30 janvier à 13h20 et concernant 924 651 joueurs (ceux qui ont accepté la transmission de données vers le site),  révèlent que 9,48 % d’entre eux utilisent la réalité virtuelle. Et on parle bien d’une part sur la globalité, soit tous supports confondus (PlayStation 4, Xbox One et PC). Cela représente quand même 87 632 courageux dans le monde entier.

Resident Evil 7 : Biohazard a par ailleurs compilé 500 années de temps de jeu en l’espace de 4 jours seulement (787 à l’heure où nous écrivons ces lignes) et que plus de 18 millions de kilomètres ont déjà été parcourus par les fans. Du côté de l’action, plus de 32 millions de monstres ont été occis et 3,7 millions d’herbes ont été ingurgitées pour se soigner.

Dernière statistique rigolote, si 221 384 191 portes ont été ouvertes, 87 % d’entre elles n’ont pas été refermées. Quand on sait que le danger peut venir de n’importe où, surtout de derrière, c’est un sérieux manque de prudence de la part des joueurs. On ne viendra pas s’étonner de quelques sueurs froides après ça. Forcément plus intenses en réalité virtuelle.

Partager sur les réseaux sociaux