Warner Bros a dévoile une nouvelle bande-annonce de Blade Runner 2049, dans laquelle Ryan Gosling et Harrison Ford semblent menacés par le poids colossal d'un secret qui les unit. Retour sur les éléments connus autour de cette suite au film culte de Ridley Scott, attendue pour le 6 octobre 2017 en salle.

Mise à jour du 17 juillet 2017 : la deuxième bande-annonce officielle de Blade Runner 2049 est sortie ce 17 juillet 2017. C’est l’occasion de revenir sur ce qu’on sait de cette suite.

Article original du 19 décembre 2016 (mis à jour avec les derniers éléments dévoilés par les nouvelles bandes-annonces) : 

Le compte à rebours avant la sortie de Blade Runner 2049, la suite très attendue du film de science-fiction culte de Ridley Scott, est officiellement lancé : Warner Bros vient de dévoiler un premier teaser d’1 minute 46 en attendant son arrivée en salle, prévue pour le 4 octobre 2017. Soit 35 ans après l’original.

Synthés qui montent en puissance,  police de caractère originale, rues pluvieuses remplies de néons lumineux, long imperméable dans la lignée des films noirs… tous les ingrédients qui ont immortalisé le premier volet au panthéon du cinéma sont présents dans ce court extrait, jusqu’à la réplique originale d’Harrison Ford qui explique en quoi consiste le métier de Blade Runner, ces policiers chargés d’éliminer des androïdes.

La star, de retour dans le rôle de Rick Deckard, et Ryan Gosling  y échangent une seule réplique pendant leur rencontre tendue dans la probable demeure de l’ancien Blade Runner, qui tient son visiteur en joue :  « Je faisais ton boulot avant, et j’y excellais.  » Ryan Gosling lui rétorque alors : « Les choses étaient plus simples à l’époque ».

Deckard est-il un Réplicant ?

Le film réalisé par Denis Villeneuve (Sicario, Prisoners, Premier contact) se déroule à Los Angeles en 2049, trente ans après les événements du premier volet. Il raconte la quête entreprise par « l’officier K » (Ryan Gosling), un jeune Blade Runner en possession d’un secret « capable de plonger le restant de société dans le chaos », pour retrouver Rick Deckard. L’ancien Blade Runner, qui est porté disparu depuis sa fuite avec la répliquante Rachæl, a conservé son fameux pistolet et son piano, à en juger par deux séquences clés du trailer.

Ce scénario n’est pas sans rappeler Star Wars VII : The Force Awakens, dans lequel la disparition de Luke Skywalker, devenu un personnage secondaire, sert de point de départ à l’intrigue. D’autant que la présence d’Harrison Ford a été requise bien moins longtemps que celle Ryan Gosling sur les plateaux du films, pendant le tournage de 4 mois qui s’est tenu à Budapest, en Hongrie. L’acteur aura toutefois eu le temps, pendant une scène de combat, de décrocher un coup de poing mémorable à Gosling, qui racontait l’anecdote récemment à GQ.

Le fait que Deckard soit toujours en vie si longtemps après les événements de Blade Runner relance quant à lui le débat sur la nature du personnage : s’il est vraiment un Réplicant — ce que Ridley Scott a toujours affirmé — comment peut-il être encore en vie bien au-delà de la date d’expiration de 4 ans habituellement fixée aux androïdes ?

Denis Villeneuve a déjà déclaré à Allociné que Blade Runner 2049 préserverait le mystère autour des « questions irrésolues » du premier volet. Une décision prise dès les toutes premières réflexions sur le scénario.

capture-decran-2016-12-19-a-18-04-04

Le décor désertique orangé du trailer, dans lequel progresse lentement Ryan Gosling jusqu’à son entrée dans un bâtiment isolé, pourrait bien être celui de Las Vegas, presque totalement dévasté.

Les premières minutes de la dernière bande-annonce dévoilée, en date du 17 juillet 2017, semblent quant à elles concorder avec la scène d’ouverture initialement prévue pour le premier film mais qui n’avait finalement jamais été tournée. Ridley Scott, producteur exécutif de cette suite, a révélé récemment que celle-ci serait reprise dans Blade Runner 2049.

La scène d’ouverture initialement prévue pour Blade Runner sera reprise dans cette suite

Le co-scénariste original est de retour

Les attentes qui pèsent sur ce long-métrage sont d’autant plus lourdes que de nombreux fans restent sceptiques sur l’utilité d’un nouveau volet pour un film qui n’appelait pas vraiment de suite. Mais le casting cinq étoiles de Blade Runner 2049 incite toutefois à l’optimisme puisqu’il réunit, outre le duo principal, Jared Leto, Robin Wright, Mackenzie Davis ou encore Dave Bautistas.

Le co-scénariste du film original, Hampton Fancher, a quant à lui co-signé ce nouveau script tandis que la musique originale, interprétée par le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson, devrait s’inscrire dans la lignée des compositions mythiques du grec Vangelis.

Reste à savoir si cette suite connaîtra le même sort que Blade Runner, qui avait été assez mal accueilli par le public à sa sortie, avant de se construire une réputation de film culte au fil des années et de ses rééditions en versions modifiées.

Partager sur les réseaux sociaux