Il vaudrait peut-être mieux attendre avant de se lancer dans Final Fantasy XV. Car Square Enix a prévu de nombreuses améliorations...

Final Fantasy XV vient à peine de fêter sa première semaine d’existence que Square Enix précise déjà ses plans concernant les futures mises à jour. Dans sa quête de la perfection et en réponse aux fans qui tiquent sur certains défauts, la firme nippone va améliorer, peu à peu, son arlésienne devenue un RPG — et le terminer par la même occasion.

Dans un communiqué de presse, l’entreprise dévoile sa vision à court, moyen et long terme. Les développeurs vont d’abord se concentrer sur le chapitre 13, sans nul doute le plus décevant de tous (long et inintéressant).

final_fantasy_xv_-_pax_prime_-_images_-1

Ce n’est que le début

À court terme, donc, Square Enix va se pencher sur le gameplay du chapitre 13, évoquant un petit boost de puissance de la bague magique, permettant déjà de tout détruire en deux temps trois mouvements. Ensuite, c’est la narration du même segment qui va recevoir des améliorations. On parle carrément de l’ajout d’une cinématique pour expliquer les motivations du dénommé Ravus (« Pourquoi suit-il ce chemin ? »), entre autres moyens d’approfondir l’histoire.

Plus tard, le studio permettra de jouer d’autres personnages que Noctis tandis qu’un système pour créer des héros est également à l’étude. D’autres améliorations, plus mineures fleuriront pour renforcer le New Game Plus et ajouter du contenu (objets, armures, combats de boss, récompenses temporaires,…).

Square Enix entend rester à l’écoute de la communauté et faire de Final Fantasy XV une expérience parée pour le long terme, hors extensions payantes prévues.

Hajime Tabata, réalisateur du jeu, en profite pour remercier tout le monde une nouvelle fois :  « Final Fantasy XV a pu atteindre un palier important avec cinq millions de copies distribuées dans le monde le jour du lancement. J’aimerais exprimer ma gratitude à tous ceux qui en ont acheté une. »

Il poursuit : « Comme promis avant le lancement, Final Fantasy XV ne va pas s’arrêter maintenant et nous allons continuer de le mettre à jour pour proposer une expérience de plus en plus riche aux joueurs du monde entier. En signe de gratitude aux cinq millions distribués, nous avons décidé de renforcer nos plans post-lancement et de vous informer sur une roadmap concrète. »

Au bout du compte, le Final Fantasy XV d’aujourd’hui ne sera pas le même que celui de demain. Les premiers acheteurs ont donc de quoi se réjouir.

À lire sur Numerama : Test de Final Fantasy XV sur PS4  : peut-on l’aimer en détestant les RPG japonais  ?

Partager sur les réseaux sociaux