No Man’s Sky est passé en 1.1 sur PlayStation 4 et PC. La mise à jour, baptisée Foundation Update, comporte une foule de changements, d’évolutions et de nouveautés.

Véritable pétard mouillé de cette année 2016, No Man’s Sky a fait couler énormément d’encre depuis son lancement. À cause de ses nombreuses promesses non tenues, le jeu d’exploration d’Hello Games, taxé de publicité mensongère, a déçu beaucoup de joueurs et certains n’ont pas hésité à se faire rembourser leur achat. Fort heureusement, le studio est prêt à rectifier le tir et à raccrocher le bon wagon.

Ce week-end, il a déployé une mise à jour majeure, baptisée Foundation Update, et qui en appellera d’autres à l’avenir pour gonfler le contenu et transformer No Man’s Sky en l’expérience qu’elle aurait dû être dès le début. Les changements sont résumés dans une vidéo… qui donne étrangement envie.

Version 1.1

La Foundation Update, dotée d’un changelog long comme bras, n’est pas qu’une question de correctifs ou de nouveaux éléments introduits, à l’instar des ressources inédites, de l’interface rapide, du motion blur, de l’anti-aliasing amélioré ou encore du mode photo (pour la PlayStation 4). Elle introduit carrément trois nouvelles façons d’aborder l’aventure spatiale. Il y a celle que nous connaissons déjà, le mode Normal (pas de changement), mais aussi les petits nouveaux, Creative, qui permet d’explorer l’univers sans limite et de construire sa propre base, et Survival, garantissant défi et survie en milieu hostile. En somme, chacun pourra se lancer dans le jeu comme il le souhaite.

No Man’s Sky accueille donc des éléments de gestion plus poussés avec la liberté de bâtir son propre QG, qui sert autant de point de téléportation rapide que de moyen de stocker ses ressources. Il est même carrément possible de se lancer dans l’agriculture ou de recruter des PNJ pour s’occuper de la R&D. L’exploration, de son côté, est facilitée par des modules bien pratiques, comme des points de sauvegarde ou des extracteurs automatiques de minéraux. Autre nouveauté bienvenue, l’opportunité de contrôler un cargo, qui peut être appelé n’importe quand, peut s’avérer utile pour stocker ses richesses.

Cette Foundation Update (1.1), déjà bien garnie, propose une myriade de choses à découvrir et semble avoir les arguments pour changer la donne et offrir un second souffle à l’OVNI. C’est d’autant plus vrai qu’elle préfigure de futures versions de No Man’s Sky encore plus peaufinées et complètes. Au moins, plus personne ne pourra en vouloir à Hello Games, qui entend renverser la vapeur pour effacer le bad buzz initial.

Il l’avait bien cherché, après tout.

No Man's Sky 1.1 No Man's Sky 1.1 No Man's Sky 1.1

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos