Après avoir mis en scène l'irritante Taylor Swift dans ses publicités, Apple Music fait appel à Drake pour sa nouvelle campagne. On l'y voit chanter un titre de la jeune femme.

On se souvient de la première publicité de Apple Music où Taylor Swift  tenait le premier rôle. Cette fois-ci, c’est au tour de Drake d’assurer la promotion d’Apple, qui avait assuré l’exclusivité temporaire de son dernier album Views.

Dans cette publicité, diffusée durant les American Music Awards de samedi — qui ont vu le rappeur canadien remporter le prix du meilleur album de rap/hip-hop –, Drake s’exerce en salles de musculation aux côtés du rappeur Future. Après son départ, Drake se tourne vers son iPhone pour écouter de la musique, et se voit suggérer par Apple Music l’album Blonde de Frank Ocean. Drake l’ignore pour lui préférer Bad Blood, l’insupportable hit de Taylor Swift. Ce qui donne lieu à une petite prestation de playback assez cocasse sur la chanson mièvre de Mme Swift.

Comme Taylor Swift dans sa première publicité, Drake finit par rater sa séance à cause de la musique. Apple conclut ainsi : Distractingly Good. (« Tellement bon que ça déconcentre »).

L’entreprise de Cupertino continue donc de miser sur les stars de ses exclusivités pour convaincre leurs fans de s’abonner à leur tour au service de streaming d’Apple. Un service qui pourrait baisser ses tarifs dans les mois à venir afin de devancer le géant Spotify.

À lire sur Numerama : Views de Drake  : premier milliard d’écoutes pour Apple Music

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés