Pour ceux qui prennent le train, la SNCF fournit une application mobile pour lire des livres électroniques. Son point fort ? Proposer des ouvrages selon votre temps de trajet.

Vous allez bientôt prendre le train et vous craignez de trouver le temps long pendant le trajet ? Bien sûr, vous pouvez emmener avec vous un bon polar pour vous occuper. Seul inconvénient, vous n’avez pas la certitude que vous le finirez d’une traite avant d’arriver à votre destination, même si vous êtes un très bon lecteur. Il y a dans la littérature de sacrés pavés qui requièrent quelques heures avant d’en venir à bout.

C’est pourquoi le service proposé par la SNCF mérite que l’on s’y attarde.

Sur iOS et sur Android, la société nationale des chemins de fer français propose une application mobile — sobrement baptisée e-Livre — dans laquelle il est possible de choisir des bouquins en fonction de la durée de votre trajet. Vous déplacement en train ne dure que 10 minutes ? La SNCF a une sélection pour vous. Et si votre voyage dure plus longtemps, d’autres catégories sont à disposition.

Livre
CC Frédéric Bisson

Les rubriques ne sont pas toujours très étoffées et la catégorisation de certains livres mériterait parfois d’être revue : on peut accepter qu’une rubrique intitulée « moins d’une heure pour apprendre » accueille livre dont le temps de lecture estimé dépasse légèrement les 60 minutes, à 10 ou 20 minutes près. Mais quand l’estimation atteint quasiment les deux heures, ce n’est plus du tout pertinent.

L’application contient 5 000 références, qui sont disponibles gratuitement. Les plus attentifs noteront que chaque page consacrée à un ouvrage contient une mention de « prix de location à la page ». Mais ActuaLitté, qui s’est penché sur ce mécanisme, fait savoir qu’il est indolore pour le particulier. Le prix est mutualisé, supporté par la SNCF et compensé par les ouvrages du domaine public.

Les malvoyants ne sont pas oubliés

Autre aspect plaisant de l’application mobile, elle comporte une rubrique destiné aux lecteurs malvoyants. Elle est établie via un partenariat entre la SNCF et l’association Valentin Haüy. Une fois inscrit (il faut aussi s’inscrire sur l’application), il sera possible de parcourir une bibliothèque contenant 20 000 titres. Mais ceux qui apprécient le principe du livre audio pourront aussi en profiter.

Pour le reste, l’application ne diffère pas beaucoup de ce qui existe chez la concurrence. On peut noter la présence d’un mode hors ligne pour lire les ouvrages sans connexion Internet (il faut bien sûr les télécharger au préalable sur son smartphone ou sa tablette) et diverses rubriques, notamment basées sur les régions de France, pour affiner sa recherche. Cerise sur le gâteau, il existe même une rubrique pour se lancer dans l’écriture.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés