Le calendrier des adaptations de classiques Disney s'allonge avec l'annonce de Blanche Neige. Mais l'histoire de la princesse et la pomme, ne serait-ce pas le live-action que personne ne veut ?

Les annonces se succèdent pour le programme de live-action des studios Disney. Après le Roi Lion, Mulan et même Aladdin, voilà que Blanche Neige trouve également sa place dans les futurs projets du studio.

Le Hollywood Reporter annonce que le projet est déjà mené par Erin Cressida Wilson, qui a très récemment écrit l’adaptation du roman La Fille du Train de Paula Hawkins. Sa tâche sera d’explorer l’univers de Blanche Neige et de compléter l’histoire du très célèbre film d’animation. De nouvelles chansons seraient également attendues pour le long-métrage en live-action, ces dernières seront écris par les paroliers derrière La La Land.

snow6

Néanmoins, si Blanche Neige et les sept nains est très certainement le plus mythique film de Walt Disney, c’est également l’une des œuvres les plus adaptées depuis les années 2000. On pensait Disney frileux à l’égard de ce titre en raison notamment des blockbusters qui sont déjà tirés du classique.

En 2012, Mirror Mirror avec Julia Roberts proposait une adaptation très littérale, et surtout,  deux blockbusters d’Universal exploitant le caractère du chasseur existent : Blanche-Neige et le Chasseur puis Le Chasseur et la Reine des Glaces. Sans même mentionner que la princesse est au cœur de la série d’ABC, Once Upon a Time.

Pouvons-nous en finir avec Blanche Neige ?

Or les succès des live-action de Disney viennent de leurs interprétations décalées et singulières des classiques. Maléfique donnait ainsi un ingénieux spin-off à La Belle aux Bois Dormant et prouvait que tout n’avait pas été dit à propos du conte. Mais vraiment, tout n’a-t-il justement pas été dit à propos de Blanche Neige ?

snow-once-upon-a-time-31119291-1280-720

Nous l’avons vu dans tous ses états, tout comme la méchante reine, que nous avons vu tour à tour gentille, fragile, sorcière et bien plus encore. En réalité, depuis le succès de 1937, la princesse des contes de Grimm a pris une place centrale dans la pop culture et nous arrivons assurément à saturation des contre-histoires de Blanche Neige. Que peut-on encore imaginer ? Un spin-off sur les sept nains ?

En fait, ce n’est pas tant Blanche Neige qui questionne que la stratégie derrière la succession des live-action que propose Disney. Nous sommes en effet encore au début de ce vaste programme d’adaptation, et chacune fait encore son effet grâce au caractère nouveau de leur regard sur les œuvres. Une qualité qui s’épuise bien rapidement et que Disney devrait penser à préserver. Sans évoquer le fait que Blanche Neige et le Chasseur était une véritable plaie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés