Rockstar ne semble être plus tolérant avec les cheaters sur GTA Online. En effet, l'entreprise a commencé à appliquer dès aujourd'hui sa nouvelle politique.

Rockstar a fait une petite surprise aux joueurs qui ont utilisés des moyens peu honnêtes pour obtenir facilement de l’argent virtuel dans GTA Online. En effet, tous ceux qui ont utilisés des glitchs, des mods, des cheats ou des hacks pour gagner tout d’un coup des millions de dollars virtuels ont vu ce matin les comptes bancaires de leurs avatars complètement à sec.

On ne connaît pas encore bien la méthode utilisée pour retrouver les joueurs malhonnêtes. En effet, Ars Technica se demande, par exemple, si les joueurs qui ont utilisés certains mods pour s’enrichir peuvent être accusés de tricherie. À vrai dire, il y aurait de véritables vagues de bannissements et de sanctions, mais sans une réglementation bien définie, impossible de savoir ce qui est toléré et ce qui ne l’est pas.

Néanmoins, l’opération a été entreprise par Rockstar avec un objectif spécifique : rendre l’environnement de jeu le plus juste et équitable possible, sans créer des disparités entre les joueurs. Derrière, on retrouve une autre raison plus pragmatique : la préservation du système des micro-transactions qui permet aux joueurs de gagner de l’argent virtuel après avoir payé le studio avec de l’argent réel.

2822486-gtaonline1

Le développeur américain en a profité pour effectuer une mise à jour importante de ses conditions de suspension et de ses sanctions. En effet, les joueurs devront désormais faire avec un premier bannissement temporaire qui effacera tous les objets, propriétés et tout l’argent de leur personnage. Ensuite, dans le cas d’une deuxième suspension, le bannissement sera définitif.

Rockstar ne plaisante plus avec cela, surtout parce que son jeu est devenu une entrée financière assez importante. On estime en effet que le jeu a pu amasser une somme de 500 millions de dollars en micro-transactions.

Ainsi, le message que Rockstar a envoyé à tous les joueurs malhonnêtes est bien clair : ceux qui se sont enrichis derrière son dos ces derniers ont été punis. Être hors-la-loi, d’accord, mais seulement en jeu.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés