Photographie lumineuse, folk lancinante et casting de prestige : Logan dévoile sa bande-annonce et présente un Wolverine surprenant de maturité esthétique.

Jusque récemment nous attendions Wolverine 3   : nous aurons à la place Logan. La Fox semble avoir non seulement changé le nom de son film, mais a aussi fait un virage esthétique sans précédent sur sa franchise Marvel.

Car il faut le dire, les films Wolverine n’ont pas une très bonne réputation depuis le prequel de 2009, jusqu’au second titre de 2013, amoncellements lisse de scènes de combats de piètre qualité et de décors over the top, le tout couronné par un Hugh Jackman fidèle à lui-même dans ses interprêtations sans relief du mutant.

Mais avec son nouveau nom, Logan, une nouvelle équipe et espérons-le, enfin de bonnes idées, ce troisième opus de la franchise Wolverine semble donner le meilleur de lui-même pour apparaître lavé de toutes nos déceptions passées.

La photographie et le rythme de la bande-annonce tentent de donner une épaisseur nouvelle à la saga. Plus mature et visiblement plus profond, ce nouveau Wolverine révèle un changement de ton assez radical pour la Fox.

capture-decran-de-2016-10-20-16-45-00

Notre héros va ici devoir lutter dans un monde duquel les mutants ont presque tous disparu. Lui tente, malgré ce triste sort, de vivre une vie paisible en famille. Une quête visiblement impossible puisqu’il retournera rapidement combattre avec d’anciens amis mutants.

De notre côté, on est prêt à prendre le pari qu’avec des choix aussi assumés, la Fox peut créer la surprise dans les salles obscures. Le ton et la photo ne sont par ailleurs pas sans rappeler la patte qu’assène Netflix à ses productions Marvel : un petit quelque chose de lumineux (avec du grain) pour la photo associé à des décors bruts ultra-réalistes.

Rendez-vous au printemps prochain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés