Le jeu vidéo Mini Metro est maintenant proposé sur Android et iOS. Comme son nom le laisse deviner, il invite le joueur à essayer de construire un réseau ferroviaire adapté au besoin des voyageurs.

Vous vous sentez l’âme d’un chef de gare ? Vous avez des penchants de ferrovipathe ? Si en plus, vous êtes un petit peu gamer sur les bords, alors vous devriez jeter un œil du côté de Mini Metro. Derrière ce nom se cache en effet un jeu vidéo très minimaliste mais terriblement prenant. Le but ? Faire évoluer un réseau ferroviaire pour absorber au fur et à mesure la hausse du nombre de passagers.

Au cours de la partie, vous serez amené à ajouter des wagons supplémentaires à vos trains, redessiner la carte de votre réseau ferroviaire ou bien mettre en marche des lignes nouvelles pour répondre à la demande. Plus facile à dire qu’à faire, bien sûr : il faudra en permanence gérer l’apparition de nouvelles stations qu’il faudra connecter à vos transports en commun et s’adapter aux besoins des voyageurs.

Aspect rigolo du jeu, Mini Metro permet de jouer sur des cartes « réalistes ». Il est par exemple possible d’afficher Paris (on le devine avec la Seine, représentée en bleue de façon très sommaire, sinon impossible de le savoir en réalité). D’autres grandes villes du monde sont incluses, de New York à Londres, en passant par Osaka ou Montréal. Ferez-vous mieux que la RATP en matière de couverture urbaine ?

Vendu 9,99 euros sur Steam, Mini Metro est maintenant jouable sur smartphone. Si êtes sur Android ou iOS, vous pouvez l’acquérir pour 4,99 euros. Nous y avions joué il y a quelques mois sur la version PC et nous avions bien accroché à l’idée du jeu de gestion de trafic de transports en commun où l’on est amené à construire un réseau ferroviaire et à l’adapter selon les besoins de la ville.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés