Versailles, une série maison de Canal+ librement inspiré de la vie du Roi Soleil avait vendu sa première saison à plus de 135 pays à travers le monde. La deuxième saison est en bonne voie pour faire, elle aussi, le tour du monde au MIPCOM.

Le rendez-vous cannois de la télévision, le MIPCOM, a fait la part belle à la nouvelle saison de Versailles, une production Canal+. La première saison de ce show mettant en scène la vie romancée de Louis XIV avait déjà rencontré un vrai succès en dehors de l’hexagone. Très bien reçue aux États-Unis, la série avait été vendue par Canal+ à plus de 135 pays à travers le monde.

Canal+ avait réussi à vendre son show à plus de 135 pays

Mélange de série d’intrigues politiques et de scandales sexuels, le show très tudor-esque, a remporté une franche adhésion dans les pays où il est diffusé. Plébiscitée pour sa qualité d’écriture et son inimitable french touch, Versailles est une réussite financière pour Canal+.

versailles_-_still_-_h_-_2016

La deuxième saison du show, présentée au MIPCOM, vient également de trouver ses premiers acheteurs qui semblent confirmer que le succès des premiers épisodes pourraient être réitéré. BBC Two a en effet acheté les droits de diffusion à la télévision au Royaume-Uni, et Amazon Prime a les droits pour le streaming sur le même territoire. Zodiak Rights, qui s’occupe de vendre la série à travers le monde, explique avoir déjà conclu de nombreuses ventes en Europe, avec le groupe scandinave C More, Movistar en Espagne ou RTP1 au Portugal. Et même en Amérique latine, DirectTV a déjà signé son deal avec Zodiak et Canal+.

En France, la première saison a offert des records d’audience, dans une période difficile, à  la chaîne cryptée. Loin de l’internationalement décevant MarseilleVersailles donne à Canal, un succès que la chaîne n’avait pas connu depuis la première saison des Revenants.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés