Le jeu Atomas vous propose de manipuler les éléments du tableau périodique pour essayer de les combiner. Un jeu simple mais prenant. Et en plus, vous révisez vos connaissances en chimie !

C’est ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable. Si vous souhaitez réviser la liste des éléments figurant dans le tableau périodique de Mendeleïev tout en vous amusant un petit peu, alors c’est sans doute vers le jeu Atomas qu’il vous faut vous tourner. Cette appli compatible avec Android et iOS — navré pour ceux qui utilisent un autre O.S. — vous permet en effet de jouer avec les éléments.

Une partie d'Atomas.
Une partie d’Atomas.

Le principe d’Atomas est simple : des éléments apparaissent au centre d’un cercle et vous devez les placer à sa périphérie. Pour accéder à des éléments plus complexes, vous devez les regrouper par type afin qu’ils fusionnent. Attention ! La fusion répond à deux règles : il faut attendre l’apparition d’un item « plus » puis le placer sur le contour du cercle de telle sorte qu’une symétrie apparaisse.

Par exemple, si vous mettez l’item « plus » entre 2 éléments de lithium, ils donneront du béryllium. Si vous faites une suite de x éléments et qu’on la retrouve exactement dans le même ordre de l’autre côté du point sur lequel vous envoyez l’item « plus », alors vous ferez une grande fusion (et vous gagnerez évidemment plus de points tout en ayant accès à des éléments plus compliqués).

Le jeu propose d’autres items à utiliser, à l’image du « moins » qui sert à déplacer un élément sur le cercle et de l’antimatière qui permet de détruire la moitié des atomes sur le cercle (vous vous en doutez, mieux vaut s’en servir quand le cercle est presque plein). Vous pouvez aussi annuler les mouvements précédents. Ces actions ne sont évidemment pas tout le temps disponibles.

Le jeu propose quatre types de partie différentes (classique, temps chronométré, zen et Genève). Les trois derniers nécessitent d’atteindre un certain nombre de points pour les débloquer. Des hauts faits peuvent être obtenus ; ils ne sont pas uniquement décoratifs et permettent d’avoir des bonus en jeu. Il y a également des challenges, des possibilités de partager son score sur les réseaux sociaux et un didacticiel.

Au bout de la première partie, nous avons atteint le fluor. À la deuxième, nous avons trouvé le silicium. Et vous ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés