Présentée par surprise à la New York Comic Con, la série X-Men de FX nommée Legion a enthousiasmé les critiques. Noah Hawley semble avoir révolutionné l'univers X-Men. C'est pas trop tôt.

L’univers X-Men est au cinéma dans une position difficile depuis le lancement du Marvel Cinematic Universe. Appartenant toujours à la Fox, la franchise cinéma semble s’affaiblir et le dernier X-Men Apocalypse n’a pas rassuré quant à l’avenir des mutants. Avec un MCU toujours plus fort en terme de box-office et de place médiatique, les X-Men semblent souffrir de leur exclusion de l’univers Marvel.

legion-x-men-fx-002-1280x720

Legion, le futur de la série de super-héros ?

Et pourtant, avec Legion, FX pourrait bien avoir donné à Marvel la meilleure adaptation visuelle d’un de ses comics depuis longtemps. Loin de la facilité efficace et familiale de Marvel’s Agents of SHIELD de ABC ou de l’univers de Netflix, où petits moyens riment avec réalisme, psychologie et obscurité, Legion se tient droit sur les deux jambes qui font un succès de super-héros : intelligence d’écriture et fantaisies visuelles. C’est du moins ce qu’en ont retenu les critiques de la New York Comic Con.

Noah Hawley semble avoir sauvé un univers avec l’aide de FX, avec une série ultra-prometteuse. Il faut dire qu’il y a des séries qui naissent sous de bonnes étoiles, et Noah Hawley (Fargo) est une sorte de bonne fée de la télévision, tout comme Dan Stevens (interprète du personnage principal) en est une autre, un talent forgé grâce à son expérience étoffée par des années de Downton Abbey.

Comme pour Fargo, Hawley joue avec la chronologie, les points de vue et livre une narration originale, authentique et complexe. De retour dans le temps aux projections dans le futur, le ton narratif ne laisse rien au hasard. Et avec un personnage aussi fort que Legion Hawley développe un regard singulier à travers les yeux de son narrateur, aussi mutant que visiblement schizophrène. Le showrunner semble passer d’un registre très psychologique à un registre explosif digne d’un film X-Men, une alliance de tons quasiment inédites à la télévision.

legion

X-Men + Marvel Studios = <3 ?

Jeph Loeb, de Marvel, avait symboliquement fait le déplacement, et il a expliqué pourquoi, selon lui, l’univers X-Men était plus actuel que jamais, envoyant un signal fort en direction de la Fox et du monde des mutants. « Nous vivons dans un monde de l’instant, où la diversité, la singularité et notre faculté à rentrer dans le moule, sont des choses auxquelles nous pensons 24 heures par jour. Les X-Men à ce titre n’ont jamais été autant d’actualité. Et faire porter cette voix par Noah [Hawley] et FX et un casting extraordinaire… donne un manège surprenant et génial. » Il a également dit que sa présence montrait que des ponts étaient en train d’être construits entre les personnages de la Fox et les Studios Marvel.

des ponts sont en train d’être construits

Le crossover n’est pas encore d’actualité, mais Legion  va assurément secouer le petit monde de la télévision Marvel, qui commence déjà à s’affaiblir dans sa cohérence et ses adaptations. Defenders de Netflix aura également cette tâche de renouveler le genre, là où ses trois franchises que sont Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage ont plutôt créé un genre à part entière, répétitif et finalement décevant lorsqu’il est vu dans son ensemble. Et du côté du cinéma, si Legion ne cherche pas à construire une dépendance avec les films de la Fox, il serait bien dommage que les prochains X-Men du grand écran ne tiennent pas rigueur des leçons de style données par le professeur Hawley.

À lire sur Numerama : Marvel confirme l’arrivée de Legion, un nouveau spin-off des X-Men en série TV

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés