Valiant Comics fut pendant quelques années le troisième nom de l'industrie américaine de la bulle. Mais l'histoire houleuse de cette maison d'édition a fini par s'arrêter en 1999. Refondée depuis, l'éditeur possède son univers de super-héros que Sony s'apprête à adapter.

Fondée en 1990 par Jim Shooter et des associés, Valiant Comics fut pendant moins d’une décennie le troisième acteur du monde des comics, derrière Marvel et DC Comics. Peu connue en France, cette maison d’édition a été créée après que Shooter, qui était alors directeur des la rédaction chez Marvel, ait raté plusieurs fois le rachat de l’entreprise qui l’employait. Il quitte Marvel en 1989, bien décidé à fonder un nouvel acteur de la bulle qui pourrait compter dans un univers dominé par le duo DC/Marvel.

valiait-1

En 1992, alors que la société connaît enfin une croissance satisfaisante, après la publication d’un crossover nommé Unity, Jim Shooter annonce son départ. Shooter est alors insatisfait de son accord financier avec Voyager Communication, la société qui finançait Valiant, et il quitte à nouveau une maison d’édition pour en fonder une autre, Defiant Comics. Cette nouvelle maison sera un échec et fermera en 1995.

Au bord de la faillite en 1994, la maison d’édition est rachetée par Acclaim Entertainment, une société de jeux vidéo qui ne parviendra pas à retrouver le succès du début des années 1990. En 1999, Acclaim cesse la publication de tous les comics. Et en 2004, alors que l’éditeur est en faillite, il décide de vendre aux enchères les franchises Valiant.

Malgré les rocambolesques histoires financières qui ont marquées l’époque Valiant Comics, Shooter et ses écrivains sont parvenus à créer un univers cohérent et qui pour certains fans, reste largement sous-estimé. Occulté par les géants du comics, Valiant forge aujourd’hui sa légende par la rareté qui a accompagné les publications de seconde main après la fin de la société.

Bloodshot
Bloodshot

En 2007, la société est refondée et récupère l’intégralité de ses droits d’adaptation sur plus de 2 000 super-héros et sur ses marques déposées. La publication sous le nom de Valiant Entertainment reprend en 2012. La même année, Columbia Pictures annonce avoir récupéré les droits pour une adaptation cinématographique de l’univers des comics.

Sony et sa filiale annoncent alors progressivement travailler sur un cycle de cinq films, à la manière des univers étendus Marvel et DC, dont le premier épisode serait une adaptation du plus célèbre héros des comics : Bloodshot.

Finalement, ces derniers mois, Sony aurait changé de plan pour commencer par adapter Harbinger, un premier comic, qui serait suivi par Bloodshot, puis par Harbinger Wars, un film de réunion des univers, à la manière des Avengers chez Marvel.

Le travail sur Harbinger devrait commencer dès les prochains mois sous la direction de Neal Moritz et Dinesh Shamdasani pour Valiant Entertainment. Et inaugurerait, la tant repoussée adaptation des comics presque maudits de Valiant Comics.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés