Microsoft en a dévoilé davantage sur son Projet Scorpio, annoncé cet été lors de l'E3 2016. Et notamment sur le support natif de la 4K sur ses jeux.

À la suite des récentes annonces de Sony sur la PS4 Pro, Microsoft riposte aujourd’hui en dévoilant davantage de détails sur les performances de son fameux projet Scorpio. Un article de USA Today rapporte en effet les propos de Shannon Loftis, directrice générale de Microsoft Studios qui déclare en fin d’article : « Tous les jeux que nous développons actuellement et qui sortiront en marge du Project Scorpio seront nativement en 4K ».

Une concurrence à la hauteur de la PS4 Pro ?

La résolution 4K native de la Scorpio, en 2 160 pixels de large, saura-t-elle damer le pion à la PS4 Pro, dont les jeux seront seulement en 4K via un upscale de l’image ? Microsoft promet une qualité d’image proche de celle que pourrait offrir un PC. La PS4 Pro, elle, sera en effet apte à faire tourner quelques jeux en 4K native, mais en faisant baisser le framerate à 30 fps, et non plus à 60.

Toutefois, malgré l’avantage qualitatif que semble vendre Microsoft, un autre point marketing est à prendre en compte. La PS4 Pro est annoncée à 500 $ pour le mois de novembre de cette année, tandis que le Projet Scorpio devrait, aux dernières nouvelles, voir le jour en fin d’année 2017, pour un prix encore inconnu.

xbox-project-scorpio

Une donnée non négligeable, qui complique quelque peu la stratégie commerciale de Microsoft pour la sortie du Projet Scorpio. La firme devra donc en effet tenter de justifier le choix de sa marque et l’attente de ses clients pour craquer sur sa machine. Malheureusement, faire l’achat d’une console à un an d’intervalle est difficilement concevable pour le grand public.

Microsoft saura-t-il donc prêt à rapprocher la sortie de sa machine, ou à proposer des caractéristiques techniques considérables pour se repositionner de manière frontale face à la concurrence sur le marché ? Nous espérons des annonces plus précises prochainement pour connaître le positionnement de la firme.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés