Il avait été reproché au prochain Marvel d'avoir pratiqué du « white-whashing » dans son casting. Notamment en faisant incarner un vieux gourou asiatique par l'incroyable Tilda Swinton, qui n'est évidemment pas asiatique. Scott Derrickson s'en explique.

Scott Derrickson, le réalisateur de Doctor Strange avait fait face à de nombreuses critiques de la part des fans et des médias lorsqu’il avait choisi pour son casting de faire incarner le rôle de The Ancient One (L’Ancien) par une actrice blanche alors que le personnage du comic est un vieil homme asiatique. Même s’il s’agit de la mystérieuse et rare Tilda Swinton qu’on apprécie voir dans un tel film.

Néanmoins, on ne peut pas reprocher la vigilance des fans et des médias des lors qu’un personnage représentatif de la diversité est joué par un acteur blanc : il y a dans le whitewahsing une forme de cynisme qui laisse croire qu’un acteur blanc peut tout jouer, ce qui ne serait évidemment pas le cas d’un acteur de couleur.

The Ancient One, tel qu'il est dans les comics
The Ancient One, tel qu’il est dans les comics

Mais aujourd’hui, Scott Derrickson répond aux critiques et étaye une vision de son casting plus ouverte et inclusive que ce qui était dénoncé jusque-là. Notamment en expliquant pourquoi il a donné à Tilda Swinton ce rôle plutôt qu’à un asiatique en dévoilant qu’il a ajouté un personnage au casting, qui, lui sera bien joué par un acteur asiatique. Ce dernier, nommé Wong n’a pas été inventé ex nihilo par le réalisateur mais a été pris dans les comics de Doctor Strange. Derrickson ajoute qu’il est satisfait par le retournement qu’il a imposé au personnage de l’Ancien en prenant Swinton : il enlève du film le stéréotype du vieux gourou asiatique porté par le comic qui n’était pas la meilleure représentation possible de la diversité.

Il explique au Los Angeles Daily News  : « Je pensais laisser Wong en-dehors du film à première vue ; son personnage est un asiatique dévoué et docile : qu’est-ce que j’étais censé faire de cela ? Mais une fois que la décision de prendre Tilda fut prise, nous avons repris Wong car il pouvait être totalement retravaillé et renversé comme un personnage qui ne tomberait dans aucune des formes de stéréotypes des comics.  »

maxresdefault (2)

Wong, qui n’a d’autre nom que celui-ci sera joué par Benedict Wong, que l’on a pu apercevoir en tant que Kubilai Kahn dans Marco Polo de Netflix. Le personnage de Wong est apparu pour la première fois en 1963 dans Strange Tales (numéro 110) et est progressivement devenu un rôle important dans le comic en gagnant en importance et en sarcasme dans son rôle d’assistant du sorcier.

En fin de compte, les suspicions de manque de diversité et de stéréotypes qui furent adressées à Derrcikson semblent avoir été prises très au sérieux et Marvel va sortir un film sur lequel peu de critiques pourront être faites de ce côté-là. Et le réalisateur de conclure : « Dans ce film, nous avons un casting aussi divers que nous pouvons, et cela été une décision très consciente de notre part. Défendant Swinton, il ajoute : Nous amenons en plus une femme d’une cinquantaine d’année qui n’a pas 28 ans et ne porte pas de pantalons en cuir dans l’univers Marvel et cela, dans un rôle majeur.  »

Pour rappel, Doctor Strange est attendu en salles pour le 26 octobre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés