Blizzard lance une appli iOS et Android pour ne plus quitter World of Warcraft.

Vous n’avez pas pu y échapper si vous suivez de près l’actualité des MMORPG — jeux de rôle en ligne massivement multijoueur. Depuis le 30 août 2016, World of Warcraft bénéficie d’une nouvelle extension (déjà la sixième !) qui remet au centre de l’histoire d’Azeroth l’implacable légion ardente, Illidan Hurlorage au caractère si tourmenté et les puissants chasseurs de démons.

Baptisée Légion, cette extension offre son lot de fonctionnalités habituelles : nouveau continent à explorer, nouvelle limite de niveau, nouvelles quêtes, nouveaux donjons, nouveaux raids, nouvelle classe de personnage à jouer, nouvelles montures, nouvelles mascottes… c’est une recette qui marche depuis des années et Blizzard, le studio derrière World of Warcraft, n’entend évidemment pas en changer.

WoW Legion
Vous n’êtes pas prêt !

Des mécaniques novatrices ont toutefois fait leur apparition : le système d’honneur pour le joueur contre joueur a été revu et corrigé (pour la énième fois), les armes prodigieuses ont été introduites (celles-ci évoluent selon vos exploits) et il y a un domaine de classe dans lequel le joueur a accès à des missions spécifiques. Mais surtout, World of Warcraft est partiellement jouable sur smartphone.

Jouable, oui, mais de façon extrêmement limitée : vous ne pouvez pas vous connecter au jeu comme vous le faites sur ordinateur avec votre smartphone. N’escomptez donc pas faire de donjons ou de raids depuis votre nouvel iPhone 7 ou avec le Galaxy S7 (je ne vous dis pas l’horreur de l’interface sur un écran aussi petit, surtout si vous êtes un adapte des add-ons qui transforment l’affichage en jeu).

Ce que vous pouvez faire, en réalité, c’est prendre le contrôle de certains aspects de votre domaine de classe à distance, via une application dédiée intitulée WoW Légion (étonnant !), de manière à l’administrer sans avoir besoin de lancer le jeu lui-même. Idéal si vous êtes en transport en commun, en vacances ou tout simplement loin de votre ordinateur mais que vous avez envie d’avancer un peu en jeu.

Concrètement, qu’est-ce que vous pouvez faire avec cette application ?

WoW Legion

Si vous ne jouez pas à WoW, sa description risque de vous paraître quelque peu obscure : vous pouvez envoyer des champions — qui sont des personnes non joueurs — partir en mission pour récupérer de l’expérience et du butin, consommer des ressources pour recruter des renforts et organiser vos recherches pour améliorer le fonctionnement de votre domaine.

Quelques autres fonctions sont proposées : vous pouvez consulter l’état de vos sujets, afficher les expéditions disponibles sur le nouveau continent (pour les accomplir, vous devez vous connecter normalement en jeu) et assigner un garde du corps à votre héros pour qu’il l’escorte pendant que vous parcourrez les terres inexplorées des îles brisées, le fameux nouveau continent.

Disons-le, l’appli Legion ne remplacera pas du tout l’expérience que vous pouvez connaître en passant par le jeu normal, mais elle peut servir de supplétif pour effectuer des tâches qui ne sont pas nécessairement les plus gratifiantes.

L’appli a l’avantage en tout cas, outre le fait de rendre un peu WoW « jouable » à distance, de vous épargner les allers-retours entre votre zone et de jeu et votre domaine pour valider les missions accomplies par vos sujets, les envoyer en remplir d’autres, recruter de nouvelles troupes et ainsi de suite. Il faudra toutefois y passer de temps en temps, ne serait-ce que pour améliorer votre arme prodigieuse et avancer dans les quêtes de classe.

J’achète et je vends

L’arrivée de cette application constitue un pas supplémentaire effectué par Blizzard en vue de donner aux joueurs les moyens de pouvoir être constamment  sur World of Warcraft. Et le smartphone est le vecteur idéal pour cela. C’est d’ailleurs par ce terminal que le studio avait déjà lancé en 2009 l’application Armurerie pour accéder à certaines informations sur son compte et profiter de fonctionnalités spécifiques.

Au départ, les options de l’application Armurerie n’offraient pas vraiment de prise directe avec le jeu. On pouvait consulter le calendrier d’évènements en jeu, rechercher des guildes, des personnages, des objets ou des équipes d’arène, consulter des hauts-faits et les points obtenus ou encore utiliser du calculateur de talents pour étudier les spécialisations qui sont disponibles au joueur.

Par la suite, des mises à jour ont permis de discuter avec ses contacts de guilde et, surtout, d’accéder à l’hôtel des ventes. Depuis l’application, Blizzard permet aux joueurs d’acheter et de vendre en temps réel des objets, en fonction de leurs ressources et des items dont ils ont besoin ou qu’ils ont en possession. Il s’agissait alors du premier vrai pas effectué par Blizzard pour rendre WoW accessible à distance, depuis un mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés