Le conglomérat de médias NBC Universal a signé avec Snapchat un accord pluriannuel. Celui-ci consiste à remplir le hub média de l'application mobile par des formats courts dérivés des émissions à succès du géant de la télévision.

On connaissait l’amour du présentateur américain Jimmy Fallon pour Snapchat, ses filtres et ses extravagances. Mais jusque-là, le réseau social servait seulement de distraction à ses invités. Désormais, les choses vont aller plus loin. Lundi, le Wall Street Journal a en effet révélé que Snapchat et NBC Universal ont signé un contrat en vue de produire du contenu exclusif pour l’application.

Le géant médiatique, qui possède entre autres  NBC, E ! et Bravo, a décidé de se lier avec la société d’Evan Spiegel pour tester un format encore inconnu, à savoir des micro-émissions adaptées au format du site. Rejoignant ainsi la galerie Discovery, NBC Universal veut y introduire ses émissions phares, comme le talk-show de Jimmy Fallon, mais également le concours de chant The Voice.

The Voice x Snapchat

La démarche de NBC Universal est encore inédite sur Snapchat. Le groupe précise qu’il n’aurait pas la même stratégie sur l’application que sur YouTube et Facebook. Sur ces réseaux sociaux, les productions du groupe se contentent de publier, parallèlement à la diffusion, les contenus télévisés. Alors que pour l’application au fantôme jaune, d’autres ambitions sont prévues : « ce sera plus des productions originales » a noté Ron Lamprecht, le vice-président exécutif du groupe. Ainsi, le premier essai sera pour The Voice.

FallonLe télé-crochet proposera aux utilisateurs de Snapchat des mini-productions inédites dans lesquelles ils s’enregistreront en train de chanter, et se soumettront au regard des juges de l’émission à succès pour ensuite apparaître dans le mini-show Snapchat. Le 8 septembre, ce sera au tour de E ! d’utiliser Snapchat pour sa série Rundown ; certains passages se trouveront uniquement sur l’application.

Ce qui intéresse également le réseau social et NBC Universal, ce sont les fameuses performances du SNL et du Tonight Show. Celles-ci accueillent régulièrement des prestations exclusives des artistes les plus influents du moment et sont une véritable tradition de la pop-culture US. De fait, elle sont bien sûr très attendues sur Snapchat, là où elles pourront toucher une audience qui ne regarde plus la télévision depuis longtemps.

Ces dernières tournées en format horizontal nécessiteront une installation technique particulière pour les capter à la verticale, afin de cadrer avec l’orientation des écrans sur lequel se base le format du réseau social. Les premiers concerts ne sont pas attendus avant cet automne. Ron Lamprecht ajoute : « L’idée de prendre du contenu à l’horizontal, même s’il est formidable, et de le couper pour le rendre vertical, ça ne fonctionne pas.  »

Snapchat Discover, son hub média

Si Snapchat a été choisi pour son audience particulièrement jeune et son approche très pop-culture, NBC Universal mentionne que son contenu ne sera pas conditionné par une exclusivité avec le réseau. Ainsi, si les formats Snapchat rencontrent du succès, ils pourront être diffusés ailleurs, là où le format est adapté — comme sur les Instagram Stories ?

Enfin, NBC Universal monétisera bien entendu son contenu, en vendant à ses régies un affichage Snapchat, une exclusivité encore rare qui risque d’attirer les marques qui n’ont pas encore accès au réseau social, qui a une politique relativement stricte en matière de publicité.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés