Sorti en 1998, BLAME! est un manga de science-fiction à l'univers atypique, sombre et angoissant. Pratiquement vingt ans après, Netflix diffusera son adaptation au cinéma, en exclusivité. Le service de streaming enrichit ainsi son catalogue en film d'animation japonais.

En 1998 sortait au Japon le manga BLAME ! du talentueux Tsutomu Nihei. Atypique, l’univers créé par l’auteur est une dystopie qui se passe « peut-être dans le futur, peut-être sur Terre ». L’intrigue met en scène un monde froid et inhospitalier, dans lequel les humains tentent de survivre du mieux qu’ils peuvent, dépourvus de bonheur.

On y suit les aventures de Killy, un cyborg taciturne qui erre dans la Megastructure, une gigantesque cité labyrinthique qui s’étend sur plusieurs niveaux, à perte de vue. En tant qu’agent d’un organisme appelé « le bureau gouvernemental », son objectif est de trouver un remède contre le virus qui a provoqué le chaos.

Grand succès de la bande-dessinée nippone, le manga est enfin adapté en film, près de vingt ans après sa sortie. Le long-métrage est prévu pour 2017, en exclusivité sur Netflix.

Le leader du service de streaming sur Internet étoffe ainsi son catalogue en films d’animation japonais, qui est pour l’heure moyennement fourni. Mais, surtout, BLAME ! se distingue des autres œuvres de science-fiction par sa mise en scène et sa narration extrêmement visuelle et se repose beaucoup plus sur l’ambiance étouffante et poisseuse que sur les dialogues

Avec très peu de points d’ancrage et d’éléments d’explication, on est vite perdu dans les immenses décors de BLAME ! et on finit par se sentir aussi solitaire que le protagoniste.

Un premier teaser a été dévoilé, et l’on peut d’ores et déjà s’attendre à une animation très réussie. Difficile de savoir quelle sera l’intrigue du film, mais on peut supposer qu’elle ne devrait pas être en mesure de couvrir la totalité des dix tomes du manga original.

C’est Hiroyuki Seshita que l’on retrouve à la réalisation. Il s’est déjà occupé de l’adaptation en série animée de Knight of Sidonia, une autre œuvre de science-fiction également créée par Tsutomu Nihei et disponible sur Netflix.

Dans son communiqué, Netflix explique que BLAME ! devrait être diffusé en format HDR (High dynamic range), pour un rendu visuel aussi spectaculaire que possible.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos