La réalité virtuelle ouvre de nouvelles perspectives à LucasFilm. La filiale de Disney est en train de travailler sur un projet centré sur Dark Vador, l'antagoniste le plus ténébreux de toute l'histoire du cinéma.

Une expérience narrative mettant en scène Dark Vador au centre d’un film interactif. Voilà la belle promesse qui est faite aux fans de Star Wars. Et c’est David S. Goyer, l’homme derrière le scénario de Man of steel et Batman Begins, qui sera chargé de lui donner vie.

David Goyer, qui s’est donné pour mission de créer une expérience narrative et cinématographique en réalité virtuelle dans laquelle le spectateur sera immergé, vient en effet de rejoindre les studios ILM (Industrial Light & Magic) pour travailler sur une expérience de réalité virtuelle dédiée à la figure la plus spectaculaire de la Guerre des Étoiles.

Écrire dans la réalité virtuelle

Et pas question de donner une place anecdotique à cette expérience. Pablo Hidalgo, en charge de la création chez LucasFilm, a confirmé que le projet porté par David Goyer et les équipes d’ILM aurait une place de choix dans l’univers Star Wars. Il sera même « canon », c’est-à-dire qu’il sera officiel, de manière à être relié aux films, aux comics et aux autres produits dérivés via l’univers étendu.

En choisissant de travailler un scénario impliquant de la réalité virtuelle, les équipes de LucasFilm s’exposent à de nouvelles questions narratives. Et pour cause, à mi-chemin entre le jeu vidéo et le film cinématographique, le projet donnera manifestement un média hybride d’un genre relativement nouveau.

Cela étant, l’équipe a déjà une idée précise de ce qu’elle ne veut pas ; il est hors de question d’exploiter la réalité virtuelle comme un média passif. L’expérience cinématographique avec Dark Vador doit poser la première pierre d’une approche de la VR qui devrait s’étayer et se diffuser dans le monde du divertissement.

In this 1977 image provided by 20th Century-Fox Film Corporation, Darth Vader, played by David Prowse and voiced by James Earl Jones, and his Imperial stormtroopers take over the Rebel Blockade Runner in a scene from "Star Wars." The intergalactic adventure launched in theaters 35 years ago on May 25, 1977, introducing the world to The Force, Luke Skywalker, Darth Vader, Princess Leia, Han Solo and a pair of loveable droids named R2-D2 and C-3PO. (AP Photo/20th Century-Fox Film Corporation)
Dark Vador — 1977

Goyer a déjà une idée très précise de ce qu’il souhaite offrir au monde. « Vous êtes le visiteur dans cette histoire, qui se déroule à l’intérieur et à l’extérieur de vous, et d’une certaine manière, vous pourriez même avoir une incidence sur la narration », explique le scénariste.

« Vous pouvez prendre des choses, en ouvrir d’autres, en pousser certaines, marcher, toucher les  personnages… L’expérience prendra place dans un monde persistant, qui passera du jour à la nuit, les conditions météo évolueront, et le temps continuera de défiler même quand le visiteur aura quitté l’histoire  ».

Il reste à concrétiser tout ça.

En marge des essais plus ou moins fructueux dans la réalité virtuelle, cette initiative impliquant le plus important personnage de La Guerre des Étoiles sera la première vraie tentative cinématographique de LucasFilm dans la réalité virtuelle. Faut-il voir les bases d’une évolution de ses activités ? Peut-être. En attendant, il faudra encore patienter un an ou deux avant de voir se matérialiser l’expérience promise par David Goyer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés