Dans le cadre de la mise à jour de pré-lancement de la prochaine extension du MMORPG, Blizzard a annoncé une pénalité de silence pour les joueurs insultants signalés à plusieurs reprises dans World of Warcraft. Ceux-ci seront fortement limités dans leurs interactions avec les autres utilisateurs.

Les joueurs rageux existent sur tous les MMORPG du monde. Quand ils sont colériques ou de mauvaise foi, ça passe encore. Mais quand ils se mettent à insulter les autres utilisateurs au point que cela devient insupportable, ça ne passe plus. World of Warcraft existe depuis plus d’une décennie et les propos offensants n’y sont pas rares. Mais le développeur du jeu, Blizzard, continue de réfléchir à la manière de les éliminer et a annoncé l’arrivée d’une « pénalité de silence » envers les joueurs injurieux.

Dans un communiqué, le studio affirme que toute personne signalée plusieurs fois dans les catégories « spam » ou « langage abusif » sera, après enquête, pénalisée par de grosses restrictions dans ses interactions avec les autres joueurs appliquées à tous les personnages de son compte.

wowlegion.jpg

Ainsi, un joueur sanctionné ne pourra plus écrire ni sur les canaux généraux de discussion ni lors des instances. Il lui sera également interdit, entre autres, de créer des invitations ou des événements sur le calendrier, d’envoyer du courrier dans le jeu ou encore de provoquer en duel un autre joueur. Il pourra néanmoins toujours avoir une discussion sur un canal privé avec un autre utilisateur, créer des groupes et des raids et même partager des quêtes.

Les joueurs recevant de multiples pénalités de silence pourront se retrouver dans l’incapacité de discuter librement pendant une très, très longue période

Blizzard écrit que la première pénalité dure pendant 24 heures. Ce temps est doublé à chaque récidive, sans limite maximale. « Cela signifie que les joueurs recevant de multiples pénalités de silence pourront se retrouver dans l’incapacité de discuter librement sur les canaux pendant une très, très longue période  », souligne le studio.

Ces nouvelles sanctions ont pour but d’améliorer les interactions entre les joueurs. Elles vont être déployées lors de la mise à jour de pré-lancement de Legionla dernière extension de Wolrd of Warcraft prévue pour le 30 août 2016. Au programme, nouveau continent à explorer, des armes inédites et un système d’honneur plus gratifiant.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés