Comme chaque été, les beaux soirs se terminent enlacés dans l'herbe devant les projections crépusculaires du Parc de la Villette. En 2016, le thème donné est Dress Code. L'occasion de mettre à l'honneur une grande diversité de chefs d'œuvre. Voici notre sélection de soirs magiques.

Fidèle à sa longue tradition cinéphile, le parc de la Villette se pare encore cette année d’un écran et de ses pelouses chaleureuses pour quelques beaux soirs de célébration du septième art. À partir du 13 juillet, du mercredi au samedi, les soirées seront fêtées par une projection en plein air d’un film sélectionné par le comité. Et enfin, les séances nocturnes se termineront avec l’été, le 21 août, comme la dernière vague.

960-CPA-2016

Cette année, les pellicules répondent au thème dress code. Autant dire que le costume joue un rôle important dans la sélection initiale avec des super-héros, des uniformes et des robes glamourissimes.

Nous avons choisi six films répondant à des critères de qualité, d’imagination et bien sûr, des œuvres un peu geeks sur les bords. Toutefois, si nous nous sommes arrêté à un programme de six soirées, nombreux sont les autres chefs d’œuvre qui attendent les noctambules. L’intégralité du programme de l’été à la Villette se trouvera ici.

D’un point de vue pratique : rassurez-vous, tous les films sont en version originale sous-titrée (VOSTFR) — c’est un vrai événement pour cinéphile, pas juste pour sortir les gosses quand il n’y a rien à faire. Les séances sont gratuites et pour vous y rendre, c’est ici.

Les films à voir en juillet

13 Juillet — Gravity

Sept oscars pour un drame intergalactique. C’est beaucoup et on n’est pas toujours sûr qu’ils soient pleinement mérités. Néanmoins, Clooney et Bullock perdent magistralement pieds dans l’immensité de l’espace. Entre chaos et vie, le film trace son voyage dans un espace grave et esthétisant. On y retourne donc sans peine pour la grâce stellaire des plans de Cuaron.

23 Juillet — Star Trek

Vous le savez, J.J. Abrams a peut-être légèrement revu Star Trek à sa sauce pour cette onzième déclinaison. Mais peut-on décemment le snober éternellement pour une telle raison ? Certainement pas. Le film reste assez banal, mais beau. De plus, décors comme costumes ont reçu une attention particulière afin de conférer au film une modernité certaine. Et comme souvent avec Abrams, les plans sont perfectionnistes, les lentilles éblouissent légèrement la pellicule, et les lumières sont méthodiquement maîtrisées.

27 Juillet — Le Conte de la Princesse Kaguya

Takahata a sorti ses plus beaux traits pour saisir, tout en retenu, la poésie du conte japonais du Couper de bambou. Derrière les traits pastels, on trouve une obsédante histoire métaphorique. Un bout de bambou devient une princesse et c’est magnifique. Rendez-vous fin juillet pour tous les fans de Ghibli et les curieux.

29 Juillet — Starship Troopers

Veroheven est peut-être un des cinéastes les plus américains d’Europe, violent et imaginatif, le néerlandais nous a pourtant fait beaucoup rire avec Starship Troopers.  Cette satire intergalactique, bourrée d’ironie et des détournements, conduira ces héros teenagers et maladroits aux confins de l’univers… Un régal ringard.

Les films à voir en août

7 Août — Batman

Ce Batman nous vient de 1966, une époque heureuse où Martinson chouchoutait la franchise DC avec des costumes tout bonnement improbables et un univers qui poursuit le kitsch jusqu’à ses limites. Pour ce long métrage, l’homme chauve-souris doit tenter d’arrêter un méchant chercheur qui veut déshydrater les humains. Un conseil : bien s’hydrater devant l’opéra-héroïco-pittoresque de Martinson.

19 Août — Ran

Pièce maîtresse de l’oeuvre inestimable de Kurosawa, il n’existe pas de bonne excuse pour ne pas aller voir Ran. Depuis Orwell, le cinéma n’avait pas vu d’aussi brillantes réécritures shakespeariennes. Ici, c’est l’insoluble drame du Roi Lear qui va lier trois frères à leur père, et une guerre. Ran a reçu un Oscar pour ses costumes ; ils sont époustouflants. Et le film est d’une maîtrise qui laisse rêveur…

Vous voilà fin prêts pour une belle saison de cinéma. À très vite sur les pelouses du nord de Paris !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés