Le compte Twitter officiel de Cristiano Ronaldo affiche comme seule biographie un contrat sur les données personnelles des internautes. Une bizarrerie qui n'a pourtant aucun sens.

Sur Twitter, tous les utilisateurs ont une petite biographie qui permet aux internautes de se présenter. Pour Numerama par exemple, c’est « le média de référence sur l’innovation technologique et la société numérique ». Nicolas Sarkozy se dit « sixième Président de la Vème République française ». Karim Benzema se décrit comme « joueur de football », et précise qu’il joue en équipe de France (pas rancunier), et au Real Madrid.

Mais son coéquipier de club Cristiano Ronaldo, dont l’équipe nationale du Portugal affronte ce mercredi la Hongrie pour décrocher une place aux huitièmes de finale de l’Euro 2016, a une biographie Twitter des plus étranges. « This Privacy Policy addresses the collection and use of personal information », affiche-t-il auprès de ses 43 millions de followers.

christiano-ronaldo

Plutôt que de se décrire comme joueur de football ou même comme star interplanétaire, Cristiano Ronaldo affiche donc comme seule biographie un lien vers les conditions d’utilisation de son site officiel, CristianoRonaldo.com, qui fait actuellement la promotion du film Ronaldo programmé le 9 novembre prochain.

Le contrat de base est totalement dépassé puisqu’il s’agissait de conditions imposées par l’agence portugaise Polaris Sports pour une opération marketing qui s’est arrêtée en mai 2013, et qui prévoyait notamment la possibilité pour Polaris de reproduire des tweets qui lui étaient adressés par des utilisateurs.

La Privacy Policy, que Cristiano Ronaldo semble vouloir imposer à tous les internautes qui lui parlent ou qui le suivent sur Twitter, est toujours en vigueur. Celle-ci permet à Polaris Sports de collecter des données personnelles et de les exploiter, mais les termes la limitent aux seules données collectées depuis le site officiel, et excluent explicitement les données collectées depuis des sites tiers, tels que Twitter.

La biographie Twitter de Ronaldo reste donc un mystère.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés