L'entreprise PulsePet a créé un os intelligent qui, de manière autonome, permet aux chiens domestiques de s'amuser quand leurs propriétaires ne sont pas à la maison. Une campagne de crowdfunding a été lancée sur Kickstarter.

Instant documentaire animalier : le chien est considéré comme le meilleur ami de l’homme. Fidèle, dévoué et intelligent, cet animal est domestiqué par l’être humain depuis 27 000 ans. Pas étonnant de voir la plupart des propriétaires de canidés développer une véritable complicité avec ces bêtes.

Mais un chien, pour être en bonne santé, a besoin d’attention et que l’on joue avec lui. Cela nécessite de libérer du temps pour lui mais malheureusement, du temps, à cause de Netflix et des réseaux sociaux, nous en avons de moins en moins. Durant la journée, pendant les horaires de travail, les chiens se retrouvent souvent seuls à la maison. Le soir, le propriétaire du chien, fatigué, n’a peut-être pas la motivation ou l’énergie de s’en occuper.

Pour permettre à l’animal de ne pas se sentir abandonné, la startup PulsePet a inventé GoBone, le premier os intelligent pour chien. Dans la vidéo de présentation du produit, on peut y voir le PDG de la boîte, Santiago Gutierrez, dire au revoir à regret à son chien Rufus, qui reste, tout seul, à la maison. L’ingénieur explique que, dans ces conditions, les canidés ont tendance à s’ennuyer. C’est pourquoi, il a décidé de mettre au point un jeu capable de divertir l’animal, avec une autonomie de huit heures.

GoBone 2

Comme on peut le voir sur la vidéo, le GoBone, une fois activé, se déplace rapidement et aléatoirement, incitant ainsi le chien à lui courir derrière pour tenter de la rattraper. L’os peut être commandé via une application mobile. Celle-ci permet également de filmer des séquences de jeux et de partager la vidéo avec ses contacts.

PulsePet a lancé une campagne Kickstarter pour financer le GoBone. Sur un objectif de 60 000 dollars, le projet en a récolté plus de 90 000 — soit environ 80 500 euros. L’os, livré en décembre 2016, est relativement cher. Il coûte en effet 209 euros (les premiers donateurs bénéficient d’une remise). Ce tarif élevé s’explique notamment parce que l’utilisateur est censé acheter une seule et unique fois l’objet. Lorsque la batterie tombe à plat, il peut la remplacer sans avoir besoin de se procurer un nouveau GoBone.

Dans sa campagne de communication, PulsePet s’adresse également aux refuges pour chien. Le GoBone serait un moyen de sauver la vie des canidés abandonnés et hébergés dans les abris car il permettrait de stimuler mentalement l’animal. Cela dévoilerait sa personnalité et sa vitalité et aurait un impact positif sur son interaction avec les êtres humains, lui donnant ainsi plus de chances d’être adopté.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos