Chaque mois, nous vous proposons une sélection maison piochée dans les nouveautés de Netflix. Et en juin 2016, la tendance est aux classiques.

Mise à jour : si vous cherchez de bonnes vidéos à regarder en septembre 2016, le guide est sorti !

Le mois de mai était florissant en séries, nouvelles ou renouvelées, et c’est assez normal qu’on ne trouve pas autant de matière en juin. Netflix produit beaucoup, mais quand même. Cela dit, le service de SVoD américain se rattrape ce mois-ci avec une belle sélection de films et dessins animés classiques à découvrir ou redécouvrir.

Vous aurez donc largement de quoi passer les soirées où vous ne fréquenterez pas terrasses, jardins et bords de mer en ce début d’été.

Séries

Orange is the new black, saison 4 — 17 juin

Certes, il n’y a pas beaucoup de séries originales ce mois-ci sur Netflix, mais c’est l’occasion pour l’un de leur plus grands succès de refaire une tournée d’épisodes. Le 17 juin, vous pourrez retourner dans le pénitencier de Litchfield pour retrouver les héroïnes de ce drame qui peut être tour à tour sombre, drôle ou les deux à la fois. Netflix a su traiter un sujet extrêmement difficile avec subtilité et sans aucune complaisance. Un must-watch qu’on a hâte de poursuivre.

Hibana Spark — 2 juin

La première série japonaise signée par Netflix pour l’international sera disponible le 2 juin sur la plateforme de SVoD. On a hâte de voir ce que donne cette production qui suit la vie d’un duo d’humoristes japonais, entre camaraderies et conflits d’ego. En espérant que ce soit plus réussi que la première série française

Films

Tron Legacy — 1er juin

Le dernier Tron était loin d’être un mauvais film et si vous l’avez manqué au cinéma, ce serait dommage de ne pas profiter de sa disponibilité sur Netflix pour y jeter un œil. Alors oui, certes, le scénario n’est pas des plus recherché, mais l’esthétique tout en néon du film culte des années 1980 est respectée et vous replongerez à coup sûr la tête la première dans cet univers qui est l’une des premières imaginations cinématographiques autour du jeu vidéo. Et vu ce que propose Hollywood en ce moment, cela vous fera du bien.

Lawrence d’Arabie — 15 juin

Nous vous avions prévenu que Netflix alignait les classiques ce mois-ci. L’incroyable Lawrence d’Arabie sera disponible à partir du 15 juin sur le service. Avec Peter O’Toole et Alec Guinness dans les rôles de Lawrence et du Prince Fayçal ibn Hussein et évidemment, l’inénarrable Omar Sharif qui signe l’une des apparitions à l’écran les plus magiques du cinéma.

Et pour quelques dollars de plus — 1er juin

Tout le monde connaît Le Bon, la Brute et le Truand de Sergio Leone, mais on oublie souvent que ce grand classique du western spaghetti est la conclusion d’une trilogie. Et pour quelques dollars de plus est le deuxième épisode de cette œuvre, mettant en scène un jeune Clint Eastwood qu’on ne présente plus. Alors sortez les chapeaux et faites siffler le vent pour vous préparer à une bonne soirée au pays des cowboys.

Aya de Yopougon

L’excellente surprise animée adaptée de la bande dessinée du même nom n’est plus à présenter. On y suit les péripéties d’Aya, jeune adolescente dans le quartier de Yopougon à Abidjan. Une histoire de la jeunesse populaire en Côte d’Ivoire à ne manquer sous aucun prétexte.

South Park

Et non, la série animée la plus borderline de ce siècle n’est pas encore disponible sur Netflix, mais le géant rouge de la SVoD s’offre la diffusion de l’excellent film sorti en 1999. Prenez votre second degré à deux mains et retrouvez les aventures des garçons les plus indécents du petit écran dans ce long métrage qui va mettre en scène une guerre entre les États-Unis… et le Canada.

Documentaires

Mythbusters, saisons 4 & 5 — 1er juin

Si vous aimez crâner en société en démontant les légendes urbaines, vous connaissez sûrement Mythbusters. Ce duo déjanté a fait de l’expérimentation des on dit un business juteux et impressionnant. Le principe de la série est simple : Jamie et Adam posent une question parfois scientifique, parfois loufoque, parfois improbable et tentent d’y répondre par une expérience. Est-ce que l’on peut soulever quelqu’un en accumulant des ballons gonflés à l’hélium ? Qu’est-ce que cela fait d’être enterré vivant ? Vous avez les questions, le duo a les réponses.

Valley Uprising

L’histoire de l’escalade illégale dans les vallées du parc de Yosemite n’a jamais été aussi bien racontée que dans ce documentaire de 2014. Attention, sensibles au vertige s’abstenir.

Pour les kids

Bernard & Bianca au pays des kangourous — 1er juin

Profitons que les relations entre Disney et Netflix soient dans une situation presque stable pour apprécier l’arrivée d’un nouveau classique au catalogue chaque mois. En juin, c’est le sous-estimé Bernard & Bianca au pays des kangourous qui retient notre attention. Vous embarquerez dans un trip volant particulièrement drôle, mettant en scène des personnages aussi cocasses qu’attachants. Cela ne sert à rien de jouer les insensibles, on sait que vous ne pourrez pas résister.

Voltron, le défenseur légendaire — 10 juin

Avec Voltron, Netflix signe un reboot en partenariat avec Dreamworks d’une série animée des années 1980. L’occasion de mettre à la fois les parents et les enfants devant le même écran pour suivre les aventures d’un… euh… robot… composé d’animaux robotiques… pilotés par des ados… enlevés par des extraterrestres… pour défendre l’univers… contre d’autres extraterrestres… bref, une série animée avec une bonne dose d’humour. Cela manquait.

Vous pourrez retrouver notre sélection du mois de mai 2016 si vous manquez de vidéos à regarder. Si vous souhaitez en savoir plus sur la stratégie Netflix, nous avons interrogé Reed Hastings sur l’avenir du service. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés