Sortie le mois dernier, l'application Acapella connaît un succès fulgurant sur YouTube. Elle permet aux utilisateurs de mixer leur propre chorale a cappella en combinant plusieurs pistes audio/vidéo très facilement.

Si vous suivez des millenials victimes des dernières modes du web sur les réseaux sociaux, ou que vous suiviez des jeunes talents spécialisés dans les reprises YouTube, vous avez peut être vu passer ce genre de vidéo plutôt mystérieuses :

Ici, c’est Twaimz, Vineur et YouTubeur à la grande célébrité outre-atlantique qui surfe, avec humour, sur la hype inattendue d’Acapella, une application de montage vidéo et sonore inspiré par les techniques de chant des chorales américaines qui ont fait les beaux jours de Glee et Pitch Perfect.

Depuis le lancement de l’application par Mixcord il y a seulement six semaines, Acapella compterait déjà plus de sept millions d’utilisateurs. Et la startup Mixcord aurait récolté 1 millions de dollars pour ses premières levées de fonds. Un succès fulgurant et certainement éphémère, mais que la société aurait tort de ne pas apprécier.

L’application permet donc de faire des montages de plusieurs vidéos et parvient technologiquement à harmoniser les bandes sons de ces vidéos afin de produire un effet de chorale alors que vous êtes seul face à votre capteur frontal. Au delà des reprises plus ou moins réussies grâce à l’application, comme souvent, la viralité d’Acapella vient surtout de son potentiel humoristique.

Mais la technologie d’harmonisation sonore permet aussi aux artistes en herbe des réseaux sociaux de produire leur reprise acapella des tubes de leur génération. Entre l’empowerment artistique permis par la facilité d’utilisation d’Acapella et sa hype récente, le chant choral reprend quelque lettres de noblesse virale.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés