En 2016, le marché du manga en France se porte bien, très bien. Le secteur compte déjà de nombreux succès cette année et Platinum End devrait connaître une grande réussite dès sa sortie le 25 mai prochain.

2016 est une excellente année pour les lancements de nouveaux titres manga. Entre One Punch Man publié depuis janvier par Kurokawa et My Hero Acedemia paru chez Ki-Oon en avril, le cru de cette année est au moins aussi bon que celui de 2015 (A Silent Voice, Arslan, Ajin…etc.).

Ça ne s’arrête pas là. Le 25 mai 2016, Kazé va publier Platinum End. Un titre qui devrait se hisser sans problème parmi les meilleures ventes de l’année. Cette œuvre est signée Takeshi Obata au dessin et Tsugumi Ohba au scénario, deux monstres sacrés de la BD nippone puisqu’ils sont les créateurs du cultissime Death Note (qu’on ne présente plus) ou encore du très bon Bakuman.

L’ambiance de Platinum End est similaire au premier succès des deux auteurs. Un thriller sombre et fantastique qui remet en cause la frontière manichéenne entre le Bien et le Mal. L’histoire tourne autour de Mirai, un jeune lycéen désespéré qui tente de mettre fin à ses jours. Celui-ci est sauvé par une ange qui lui offre alors des pouvoirs divins. Ceux-ci doivent lui permettre de devenir dieu à la place de dieu, sauf que la compétition est rude. Douze autres êtres humains sont également candidats au poste et ils sont prêts au pire méfaits pour atteindre leur but.

Cette intrigue haletante est sublimée par un dessin toujours aussi précis et excellemment scénarisée. L’ambiance de l’œuvre est à l’angoisse, tant les protagonistes sont complètement détachés des concepts de bienveillance ou compassion. Tout n’est que sournoiserie et cruauté.

Cette nouvelle série promet donc son lot de machination, trahison et retournements de situation. À noter que Platinum End est déjà disponible à la lecture en ligne car il bénéficie d’une publication par chapitre en traduction simultanée.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés