Grâce aux progrès de la technologie, le concepteur de l'holojeu dans Star Wars peut désormais proposer une expérience relativement semblable avec HoloGrid, un jeu qui repose sur la réalité augmentée.

C’est l’une des scènes les plus amusantes de Star Wars : alors qu’ils sont à bord du Faucon Millenium, Chewbacca et R2-D2 passent le temps avec un jeu holographique. Sur un damier circulaire, les deux joueurs doivent déplacer des créatures virtuelles et tenter de battre le camp adverse en neutralisant ses forces. En somme, il s’agit d’un jeu d’échecs, mais venant d’une galaxie lointaine, très lointaine.

Créé pour remplir un univers de science-fiction, cet holojeu a nourri les fantasmes de nombreux fans de la saga cinématographique mais aussi ceux de son concepteur initial, Phil Tippett. La preuve, l’intéressé cherche à développer un jeu équivalent pour que l’on puisse aussi y jouer. Et pour y parvenir, c’est par le canal du financement participatif qu’il a choisi de passer.

Sur la page Kickstarter, la société de Phil Tippett présente HoloGrid : Monster Battle. Comme dans Star Wars, il s’agit de déplacer des monstres sur un damier et d’essayer de surclasser votre adversaire, en utilisant les capacités spécifiques des créatures sous votre contrôle. Bien entendu, des différences importantes existent entre le jeu figurant dans Star Wars et celui que veut lancer Phil Tippett.

Le changement le plus important concerne bien sûr la technologie holographique. À la place, le studio a fait le choix de passer par la réalité augmentée pour afficher les monstres virtuels. Concrètement, les modèles 3D du bestiaire de HoloGrid : Monster Battle seront superposés sur le décor environnant, qui sera réel, via un dispositif spécial : ici des lunettes à la Google Glass.

Selon Phil Tippett, son jeu s’appuie sur la photogrammétrie pour donner vie à son jeu de plateau. Wikipédia explique que « cette technique repose entièrement sur une modélisation rigoureuse de la géométrie des images et de leur acquisition afin de reconstituer une copie 3D exacte de la réalité », de façon à faire ressentir l’impression de relief à l’observateur.

Holojeu Réalité augmentée
Le principe de l’HoloGrid.

L’objectif initial est d’atteindre la barre des 100 000 dollars de financement participatif. Un objectif élevé : Phil Tippett a jusqu’au 7 juin pour y parvenir. Pour l’instant, le cap des 9000 dollars n’a pas encore été atteint. Si les 100 000 dollars sont rassemblés, alors la mise en chantier pourra démarrer. Le développement de ce jeu de plateau en réalité augmentée se fera via une application pour iOS et pour Android.

Mais à plus long terme, le studio espère bien conquérir d’autres plateformes. Si des paliers supérieurs sont atteints, Phil Tippett souhaite porter son jeu au-delà de mobiles, en visant par exemple le monde des PC (il faudrait rassembler 750 000 dollars) et celui des casques de réalité virtuelle & augmentée. Mais pour cela, c’est la somme d’un million de dollars qu’il faudra amasser. Plus facile à dire qu’à faire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés