Amazon serait en négociation pour produire les premiers contenus en réalité virtuelle de la plateforme, devançant ainsi Netflix.

Amazon s’installe de plus en plus clairement dans un rôle de production et de diffusion de contenus, avec des films et des séries de qualité déjà produits par le géant de l’e-commerce. L’apparition d’un abonnement dédié au streaming vidéo, à-la-Netflix, a clarifié cette stratégie pour ceux qui n’avaient pas encore compris l’orientation de Jeff Bezos dans le divertissement. À l’instar d’Hulu et de Netflix, Amazon ambitionne une place de choix auprès des internautes-spectateurs.

Révélé par The Warp, l’intérêt  pour la production future de contenus en 360° ne surprend donc pas vraiment mais place Amazon en tête de la course au contenu en réalité virtuelle avec une stratégie plus proche de YouTube que de Netflix. Netflix, qui, de son côté propose déjà une expérience de réalité virtuelle un peu à part. Avec le Gear VR de Samsung,  il est déjà possible de s’immerger dans un cinéma virtuel pour visionner le contenu de la plateforme. Un contenu classique bien sûr, puisqu’il n’y a encore aucune production Netflix en 360°. Une expérimentation qui permet au géant de faire parti des early-adopters de la VR, sans toutefois prendre de vrais risques créatifs.

Il faudra néanmoins encore du temps et une réelle démocratisation des casques pour mesurer la popularité des contenus en réalité virtuelle. Si Netflix se montre peut être plus prudent à tourner en 360°, c’est aussi parce que le marché du divertissement n’est pas encore prêt pour ce secteur qui émerge à peine. Amazon devra donc affronter les premiers obstacles d’un format encore largement inédit. Et peut-être essuyer les plâtres.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés