Vous aviez aimé Pokémon ? Vous risquez d’adorer Yo-Kai Watch ! Au cours des mois à venir, l’Hexagone va en effet faire face à une véritable déferlante de petites créatures imaginaires avec l’arrivée d’un nouveau dessin animé japonais mettant en scène un jeune garçon dont les aventures le mèneront à vivre le même genre de péripéties que l’on voit dans des séries pour adolescents.

En effet, la diffusion de Yo-Kai Watch débutera en France sur la chaîne Boing au cours du mois d’avril. Elle sera également proposée à partir du 1er septembre sur Gulli, puis en mars 2017 sur Cartoon Network. Pour l’heure, seule la première saison, composée de vingt-six épisodes, est annoncée. Aucune information n’a filtré pour l’instant sur la suite de la série, qui dépendra sans doute du succès de la diffusion initiale.

Le raz-de-marée Yo-Kai Watch ne touchera pas que la télévision. Il est question de la sortie d’un jeu vidéo sur Nintendo 3DS le 29 avril, de la vente de la version en manga, de l’arrivée d’une gamme de jouets par Hasbro et, plus généralement, de la mise en place d’un « programme massif de licensing ». De quoi couvrir toutes les attentes des enfants, qui auront bien du mal à résister à cette vague de merchandising.

YoKaiWatch

Dans Yo-Kai Watch, le héros de l’histoire découvre l’existence des yōkais, qui sont des esprits issus du folklore japonais. Après une rencontre avec l’un d’eux, il partira en quête d’autres fantômes afin de les empêcher d’enquiquiner les humains. Bien sûr, tout comme dans Pokémon, il existe dansYo-Kai Watch plusieurs types de monstres qui ont des particularités bien particulières.

Au Japon, terre de naissance de la série, le succès est clairement au rendez-vous. Sorti en fin d’année dernière, le deuxième film d’animation tiré de l’œuvre est même parvenu à résister au léviathan marketing qu’est Star Wars, ce qui n’est pas peu dire,

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés