Les jeux de cartes vont-ils passer par la case de la réalité virtuelle ? Le fondateur de la société Oculus imagine déjà des portages de ce type, et prend comme exemple le cas de Yu-Gi-Oh!.

Si vous êtes un lecteur de manga, vous connaissez peut-être Yu-Gi-Oh !, une œuvre écrite et scénarisée par Kazuki Takahashi. Elle raconte l’histoire d’un adolescent féru de cartes à jouer, et qui ont la particularité de matérialiser les créatures sur le terrain de jeu en vue de l’affrontement avec le joueur adverse.

oculusrifttetehaute.jpg
L’Oculus Rift.

Tout ceci appartient bien sûr au domaine de l’imaginaire. Jamais au grand jamais on a vu des monstres sortir de bêtes cartes en papier : tout ceci se passe dans la tête des joueurs, exactement de la même manière qu’une partie de jeu de rôle avec des dés et des crayons. Le maître de jeu pose le cadre et les participants imaginent le reste.

Avec la réalité virtuelle, tout cela va peut-être changer.

C’est en tout cas la perspective que vient de tracer Palmer Luckey, le fondateur d’Oculus VR, dans un message publié cette semaine sur Twitter, en évoquant le cas de Yu-Gi-Oh !. Mais cela pourrait tout aussi bien s’appliquer à d’autres jeux du même genre, comme Magic : l’assemblée ou Pokémon.

En poussant le raisonnement un peu plus loin, l’extension de la réalité virtuelle pourrait aussi atteindre des jeux de cartes totalement virtuels, qui n’ont pas de support physique à proprement parler. On pense par exemple au jeu de Blizzard, Hearthstone, même s’il inclut déjà quelques animations pendant les parties.

En matière de réalité virtuelle, le jeu vidéo apparaît comme le principal moteur du secteur. Deux des principaux casques sont développés par des sociétés ayant des intérêts directs dans ce marché, à savoir le PlayStation VR (Sony) et l’Oculus Rift (Oculus VR), et plusieurs jeux se positionnent pour exploiter cette technologie d’immersion, comme EVE Valkyrie ou Sword Art Online.

C’est aussi dans cette direction que compte aller Samsung et HTC, deux autres gros poids lourds du marché encore balbutiant de la réalité virtuelle. Et là encore, c’est le jeu vidéo qui sera le fer de lance pour propager cette technologie : le fabricant taïwanais a ainsi affirmé qu’une centaine de jeux sera compatible lors de la sortie de son casque de réalité virtuelle, le Vive.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés