Stolen a eu une durée de vie très brève mais Famous reprend le flambeau. Vous pourrez continuer à vendre et acheter des comptes Twitter, mais l'ensemble est beaucoup moins sordide.

Stolen, c’était marrant le temps que ça a duré. Ici, on s’était bien pris au jeu et on se plaisait à acheter et vendre des utilisateurs de Twitter non consentants, comme Barack Obama, Emmanuel Macron ou encore, l’Élysée. Il n’empêche que le principe restait sordide : acheter et vendre des profils avec de l’argent virtuel indexé sur un principe qui rappelle celui de la bourse (la valeur des comptes baissait et montait en fonction des achats et des ventes) n’était pas au goût de tout le monde. Et Stolen avait fait de multiples erreurs impardonnables, notamment la possibilité d’ajouter des pseudos sous les noms d’utilisateur des gens et l’impossibilité, au départ, de se désinscrire du jeu.

Famous ne prend plus en compte la totalité de Twitter, mais seulement les utilisateurs qui jouent au jeu

Aujourd’hui, Famous débarque sur iOS (une version Android est dans les tuyaux) et reprend le même concept de manière édulcorée : vous n’êtes plus un propriétaire d’un compte, mais seulement un fan et vous ne vendez plus vos amis mais vous prenez la place de biggest fan à quelqu’un d’autre. Malgré le changement de vocabulaire, le principe reste inchangé : les comptes ont un prix qui fluctue selon le désir que les gens ont de les posséder. Cela dit, Famous ne prend plus en compte la totalité de Twitter, mais seulement les utilisateurs qui jouent au jeu. Un opt-in plutôt qu’un opt-out, en somme, ce qui devrait empêcher la colère des détracteurs les plus furieux du jeu.

En parlant de détracteurs, il faut savoir que pour relancer son titre après la polémique, Chen, le développeur, a eu un soutien plutôt inattendu : la développeuse Zoe Quinn, qui avait été la première cible des attaques sexistes du Gamergate  et qui avait tenu des propos virulents à l’encontre de Stolen a offert son aide pour relancer le titre. Elle a été touchée par l’enfer vécu par les développeurs de Stolen qui lui a rappelé l’horreur qu’elle a pu vivre en 2014 et a proposé son expertise pour rendre le jeu plus optimiste, plus ouvert et plus positif dans l’ensemble. C’est elle qui a eu l’idée du repackaging de Stolen en Famous.

famous

Malheureusement, comme la première version de l’application, elle est uniquement sur invitation. Vous pouvez la télécharger sur iOS et attendre d’avoir une entrée.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés