Le projet hovalin consiste à créer son propre violon grâce à une imprimante 3D, à un prix aussi bas que les violons en bois d'entrée de gamme.

Vous avez toujours eu envie de jouer d’un instrument de musique ? Plutôt que de l’acheter dans le commerce, pourquoi ne pas le produire vous-même avec une imprimante 3D ? Bon d’accord, on ne parle pas ici de créer tout un orgue (ou auriez-vous la place de le mettre de toute façon ?) mais de construire un instrument de petite taille, un violon en l’occurrence. C’est le but du projet Hovalin.

C’est l’année dernière que le projet Hovalin a vu le jour. En octobre, les schémas de la première version d’un violon acoustique ont été mis à disposition. Et en ce début d’année, une seconde mouture vient d’être présentée avec une finition plus aboutie. Le corps de l’instrument arbore un look plus agréable à l’œil que le tout premier modèle, dont l’aspect plastique ressortait du fait de l’absence de couleur.

« Le hovalin est un violon acoustique fonctionnel qui peut être produit en utilisant la plupart des imprimantes 3D grand public. Le coût total des matières premières pour le violon est de 70 $ (environ 65 €). Le havolin a été conçu avec Autodesk Fusion 360. Sa forme et ses dimensions sont inspirées du Stradivarius », est-il expliqué sur le site du projet. À ce prix, le hovalin s’aligne sur des violons d’entrée de gamme coûtant entre 40 et 50 euros

Reste une question : le plastique influe-t-il sur la qualité du son, par rapport au bois ?

Hovalin
Le hovalin 2.0

On sait que certains arbres sont plus appréciés que d’autres par les luthiers pour obtenir deux caractéristiques relativement contradictoires : élasticité et résistance mécanique. Car il s’agit d’un sujet crucial. « La table d’harmonie doit absolument pouvoir, d’une part, se mettre facilement en vibration avec un faible apport d’énergie et, d’autre part, résister à la pression du chevalet supportant les cordes ».

L’enjeu, pour ce violon, est peut-être ailleurs.

Le hovalin n’a pas l’ambition de venir détrôner le mythique Stradivarius même s’il s’en inspire. C’est plutôt un violon qui permet à un débutant de commencer, sans avoir besoin de dépenser trop d’argent dans un premier temps. Si plus tard il se perfectionne et se passionne pour l’instrument, il pourra toujours s’orienter vers des violons en bois de meilleure qualité. Et plus onéreux.

Si le projet vous intéresse, rendez-vous ici pour voir le guide d’impression et de montage pas à pas du hovalin, connaître les matières premières à acquérir et obtenir les fichiers à télécharger Vous pouvez également commander le hovalin démonté ou monté ainsi que les pièces pour bricoler. Démonté, le hovalin est proposé à 300 dollars. Monté, le coût passe à 600 dollars. Mais à ce prix, autant acheter directement un violon en bois

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés