Plus ou moins connue pour sa Colecovision sortie en 1982, l'entreprise revient sur le ring avec une console lisant des cartouches. Mais qui est-elle ?

Vague réminiscence pour les enfants de la génération 1980, totale inconnue au bataillon des générations suivantes, l’entreprise Coleco revient dès 2016 avec une nouvelle console de jeux. Intitulée Coleco Chameleon, elle aura la particularité d’accueillir des cartouches à l’ancienne pour lire ses jeux.

Succès éphémère dans les eighties

Pour la petite histoire, Coleco est une entreprise qui a vu le jour en 1932, et qui s’est affirmée comme une des plus florissantes entreprises de jouets dans les années 80. Elle fait partie des pionniers de le vente de consoles de jeux vidéo sur le marché grand public, avec dans un premier temps la Coleco Telstar et la Colecovision en 1982.

Malheureusement, la Colecovision a très vite périclité l’année suivante sa sortie, notamment à cause du krach du marché du jeu vidéo en 1983. Ne parvenant pas à se relever face à cette crise, Coleco se retire très vite du marché et sa Colecovision est abandonnée en 1985. Plus tard en 1989, Coleco sera racheté par Hasbro.

62033aff7f0f4c31610fa1eb7152f28a

 

renaissance ou bide total ?

L’année 2016 annoncerait donc le retour de Coleco après plus de 30 ans de cryogénisation, ramenée à la vie par Retro Video Game Systems en 2005 quand ces derniers ont racheté la marque. Comme si elle s’était réveillée hier, l’entreprise mise pour son come back sur une console de jeu à cartouches, qui sera capable d’émuler des jeux 8, 16 et 32 bits. Notons que la Coleco Chameleon reprend le design d’une console de Retro Video Game Systems, dont le projet Indiegogo n’a séduit que 240 personnes et récolté seulement 4 % de son objectif. La conquête d’un public de retrogamers se définissant sur une tranche de 3 ans dans les années 80 serait-elle une entreprise un peu trop ambitieuse ? Le nom de Coleco pourra-t-il vraiment aider Retro VGS à se forger un vrai marché de nostalgiques ? Si vous pouvons nous permettre un avis, le scepticisme règne quant au succès commercial d’une telle démarche.

La Coleco Chameleon n’a cependant pas la prétention de chercher à pénétrer le marché du jeu vidéo pour le moment et s’oriente davantage dans une stratégie de vente de jouets. C’est d’ailleurs à l’occasion du New York Toy Fair en février 2016 que la marque fera une présentation de sa console. Peut-être qu’en plus d’une poignée de quarantenaires désireux de retrouver une part de leur jeunesse, des enfants pourraient aussi être séduits par la découverte de jeux à l’ancienne. Ou retourner sur le dernier GTA.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés