Données personnelles : un décret de Trump inquiète les défenseurs du Privacy Shield

L’accord Privacy Shield, qui présume que les données personnelles des Européens exportées aux États-Unis par des entreprises bénéficient du même degré de protection qu’en droit européen, aura nécessité de longs mois de négociation entre les États-Unis et l’Union européenne avant d’être adopté en juillet dernier. Si de grands noms du milieu, comme Microsoft, Google et Facebook n’ont pas … Lire la suite