La cour de justice polonaise a annoncé qu'Artem Vaulin, l'un des fondateurs du célèbre site de torrents, devra rester en prison jusqu'à son extradition aux États-Unis.

Le séjour derrière les barreaux d’Artel Paulin, propriétaire présumé du fameux site de téléchargement illégal KickAssTorrents arrêté par la police polonaise en juillet dernier, ne sera pas écourté. Les institutions judiciaires du pays viennent de rejeter sa demande de mise sous liberté conditionnelle.

Le trentenaire ukrainien Vaulin doit être extradé aux États-Unis pour être jugé par la cour américaine, qui l’accuse d’être l’un des gérants du célèbre site de torrents. La défense d’Artel s’était opposée à cette décision en affirmant notamment que sa libération sous caution était motivée par sa hernie discale.

Des arguments qui n’ont pas convaincu le juge Marzanna Piekarska-Drążek selon lequel les États-Unis ont fourni des preuves suffisantes pour justifier de son futur procès. En outre, l’état de santé du prisonnier ne serait pas aussi grave que le prétend sa défense.
prison

L’avocat de Vaulin, Tatiana Pacewicz, qui affirme que le traitement réservé à son client viole ses droits fondamentaux,  a signalé son cas à la Fondation des Droits de l’Homme à Helsinki.

Val Gurvits, un autre avocat de Vaulin, a déploré que les autorités lui refusent le droit de le rencontrer pour organiser sa défense. En outre, il a aussi affirmé que les autorités polonaises auraient fourni à la justice américaine les effets personnels de monsieur Vaulin, dont son ordinateur, sans qu’il puisse s’opposer à cette décision. L’audition prévue avant l’extradition potentielle aura lieu à la fin du mois.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés