Alors qu'Hillary Clinton va peut être révéler au monde l'existence des OVNI et que des aliens survolent l'Autriche, une commune française s'oppose depuis plus de soixante ans à accueillir les extraterrestres... Mettant en danger la paix galactique.

L’histoire est plaisante. Dans le sud de la France, à vingt kilomètres d’Avignon et dix d’Orange, la petite commune de Châteauneuf-du-Pape, 2 200 âmes, dispose depuis 62 ans maintenant d’une réglementation… anti-OVNI. Et visiblement, le premier édile actuellement en poste n’a pas du tout l’intention de remettre en question l’arrêté que ses prédécesseurs ont conservé en leur temps.

En effet, c’est en novembre 1954 que Lucien Jeune, maire de la bourgade, prenait un arrêté strict interdisant le survol, le décollage et l’atterrissage des soucoupes volantes et des cigares volants sur tout le territoire de la commune. Celui-ci expose les choses suivantes :

  • Art. premier. Le survol, l’atterrissage et le décollage d’aéronefs dits soucoupes volantes ou cigares volants de quelque nationalité que ce soit, sont interdits sur le territoire de la commune.
  • Art 2. Tout aéronef, dit soucoupe volante ou cigare volant, qui atterrira sur le territoire de la commune, sera immédiatement mis en fourrière.
  • Art 3. Le garde champêtre et le garde particulier sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Gare donc aux petits hommes verts qui feraient l’erreur de se balader au-dessus de la localité du Vaucluse, car la mairie ne plaisante pas avec ces choses-là !

Le maire semble peu inquiet de déclarer la guerre aux créatures venues de l’espace

Depuis les années 1950, les élus successifs n’ont guère changé de position sur ce sujet. De nos jours, Claude Avril, l’actuel maire, paraît vouloir s’inscrire dans cette lignée en refusant à nos éventuels voisins galactiques de survoler sa douce ville. Encore récemment, il disait à France Bleu, d’un ton assuré : « je n’y toucherai pas  ». Et d’ajouter, conscient de la portée de l’arrêté : « c’est bien de pimenter les choses, avec des jeux d’attitude. On fait le buzz de façon sympathique. Personne n’est dupe  ».

et1906a

Il est certain que personne n’est dupe de l’hostilité terrestre de l’édile, qui n’est résolument pas prêt à s’ouvrir aux cigares volants, comme ils sont appelés par l’arrêté. Mais il n’y a pas de quoi être inquiet : l’arrêté ne risque guère de froisser les éventuelles créatures venues de l’espace, car les distances à franchir pour atteindre la Terre sont incommensurablement trop grandes.

Reste une interrogation : Claude Avril veut-il être un obstacle à la paix galactique ? La question mérite d’être posée. Car en effet, Hillary Clinton révélera peut-être à la face du monde que les États-Unis sont en contact avec les aliens depuis des années. La politique de Châteauneuf-du-Pape à l’égard des véhicules aliens risque alors d’être une épine dans le pied à l’établissement de bonnes relations intergalactiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés