Washington accuse formellement la Russie de piratage du camp Démocrate

Les services de renseignement américains sont catégoriques. C’est bien la Russie qui serait derrière le piratage des serveurs du parti démocrate. Dans un communiqué qui se montre étonnamment accusateur pour un sujet aussi sensible, le département de la sécurité intérieure (DHS) et le bureau du directeur du renseignement national (ODNI) ont rendu leur verdict : Moscou … Lire la suite