Quand il se rend au Vatican pour y rencontrer le pape, Zuckerberg y parle du besoin qu'il ressent d'apporter Internet partout dans le monde, et offre au souverain pontif une maquette du drone qui permettra d'y parvenir.

L’information n’est pas encore sur le site du Vatican, mais Mark Zuckerberg l’a lui-même publiée. Lundi, le fondateur de Facebook était avec son épouse Priscilla Chan, en visite auprès du pape François. Déjà en début d’année, le souverain pontif avait reçu plus discrètement la visite d’Eric Schmidt (Google) et de Tim Cook (Apple), sans qu’aucune information ne filtre sur la nature des conversations que les deux hommes ont pu avoir avec le pape.

« Priscilla et moi avons eu l’honneur de rencontrer le Pape François au Vatican. Nous lui avons dit combien nous admirons son message de miséricorde et de tendresse, et comment il a trouvé des manières nouvelles de communiquer avec les gens de toutes fois à travers le monde », écrit Zuckerberg.

À l’occasion de cette visite, le jeune PDG a offert au pape une maquette d’avion. Pas n’importe laquelle bien sûr, mais une reproduction miniature de l’Aquila, l’aile volante que Facebook met actuellement au point pour fournir un accès à internet partout dans le monde. « Nous avons discuter de l’importance de connecter les gens, particulièrement dans les parties du monde sans accès à internet », explique ainsi Zuckerberg, qui ne dit rien de la réponse du religieux, sans doute au moins autant préoccupé par l’accès à la nourriture, aux soins et à l’eau dans de multiples régions du globe.

Zuckerberg en a également profité pour parler de son entreprise caritative Chan Zuckerberg Initiative, pour laquelle il vient de céder ses premières parts de Facebook.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés