Pour accompagner l'arrivée de Nicolas Sarkozy sur LinkedIn, le réseau social en a fait un « Influenceur », mis en avant sur la plateforme. Un honneur qu'il est le seul à avoir parmi les candidats à la primaire des Républicains.

Déjà présent sur Facebook où il compte de nombreux « amis » et intervient régulièrement pour parler de son actualité au grand public, ou sur Twitter qu’il utilise surtout pour relayer ses interviews et ses discours, Nicolas Sarkozy a ouvert mercredi un nouveau compte sur les réseaux sociaux, avec sa page LinkedIn. Objectif à travers ce réseau social de professionnels : s’adresser aux entrepreneurs et aux cadres, avec des thématiques plus économiques.

Ainsi le président des Républicains a publié mercredi son premier billet, dédié au « contrat de redressement pour la France » qu’il propose aux militants en vue des primaires de novembre 2016.

linkedin
La page LinkedIn de Nicolas Sarkozy

« J’ai décidé de m’adresser directement à vous, vous qui êtes des millions à échanger sur LinkedIn car c’est ici, sur ce réseau, que se retrouvent de nombreux Français qui cherchent un emploi, se mettent en relation, discutent, s’informent et échangent sur leurs préoccupations professionnelles », écrit l’ancien président de la République. Il y énonce sa volonté d’engager un plan d’économie de 100 milliards d’euros lors du prochain quinquennat, permettant une baisse des impôts et taxes de 25 milliards d’euros dès l’été 2017.

Mais « nous aurons l’occasion dans les mois qui viennent de compléter ce contrat de redressement économique car c’est avec vous et avec tous les acteurs du monde économique que je souhaite échanger et discuter de ces orientations nouvelles », prévient-il. « Je veux en effet profiter de l’opportunité sans précédent que nous offre les réseaux, et notamment un réseau social comme Linkedin, pour recueillir vos avis, vos suggestions ».

Mise à l’honneur par LinkedIn

Toutefois comme le note Le Figaro, l’arrivée de Nicolas Sarkozy sur LinkedIn ne s’est pas faite comme pour n’importe quel membre. « Nicolas Sarkozy rejoint ce mercredi matin le cercle très fermé des « influenceurs français » sur le réseau social professionnel LinkedIn », remarque en effet le quotidien, qui note que le président des Républicains est la seule personnalité politique de droite à bénéficier de ce statut très particulier.

Il donne le droit, non seulement d’avoir un badge d’ « Influencer », mais surtout de voir son profil et ses publications mises en avant par LinkedIn sur une page dédiée, qui permet de s’abonner pour suivre les profils des personnalités.

Aucun des adversaires politiques de Nicolas Sarkozy en vue de la primaire des Républicains ne bénéficie du même traitement de faveur, dû certainement à son CV d’ancien président de la République française. Or à l’heure où les réseaux sociaux influent sur les campagnes, cette mise en avant peut gêner.

De fait, Nicolas Sarkozy n’hésite pas à mettre en avant son statut officiel d’influenceur pour convaincre les internautes d’aller voir son nouveau canal de communication :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés