Les députés ont adopté par 356 voix contre 1 le projet de loi numérique d'Axelle Lemaire, qui devra désormais être adopté au Sénat.

Après avoir adopté l’ensemble des articles la semaine dernière, les députés ont adopté solennellement le projet de loi numérique à l’issue de la première lecture à l’Assemblée nationale, ce jeudi après-midi. Le vote s’est fait en l’absence de la secrétaire d’État Axelle Lemaire, ce qui pourrait renforcer la rumeur d’une seconde lecture.

Le projet de loi numérique a été adopté par 356 voix contre 1 seule voix contre. Opposition oblige, le groupe des Républicains s’est abstenu, malgré le satisfecit affiché par le député Philippe Gosselin qui a même salué «  la présence et la prestance » de la secrétaire d’Etat au numérique Axelle Lemaire. « Nous aurions aimé que le texte aille plus loin », a-t-il toutefois regretté, dénonçant notamment un manque d’ambition sur le déploiement des réseaux de fibre optique en régions.

Une deuxième lecture ?

Le texte doit désormais aller au Sénat, mais pourrait revenir pour une seconde lecture à l’Assemblée nationale. Il se murmure en effet que tout le volet numérique de la loi Macron 2, finalement abandonnée, pourrait être injectée à cette occasion sous la forme d’amendements gouvernementaux.

Emmanuel Macron avait pourtant fait le forcing pour déshabiller le texte d’Axelle Lemaire, souhaitant porter lui-même les articles de régulation économique du numérique, dans le cadre d’une grande loi sur les « Nouvelles Opportunités Économiques » (NOE).

vote-loi-numerique

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés