MPAA
103 articles
Trier par :
  • 19 décembre 2014 - Hollywood tenait la plume du procureur. Une enquête du New York Times réalisée pour partie grâce au piratage des serveurs de Sony montre que la MPAA est très proche du procureur le plus actif contre Google aux Etats-Unis, et que le lobby était derrière les demandes faites à Google de censurer beaucoup plus drastiquement ses résultats de recherche.
  • 13 décembre 2014 - Premier moteur de recherche au monde, Google est un partenaire incontournable pour les studios de cinéma américains. Mais c'est aussi un adversaire politique, dans la mesure où ses intérêts se heurtent parfois à ceux de l'industrie cinématographique. Or, le piratage de Sony Pictures a révélé l'existence d'une stratégie d'Hollywood contre Google.
  • 12 décembre 2014 - Les relations entre Google et la MPAA, l'organisme qui gère les intérêts des grands studios de cinéma, sont au plus bas. La firme de Mountain View, qui a fait des efforts dans la lutte contre le piratage, n'a pas apprécié le manque de reconnaissance de son partenaire. Dans des mails qui ont fuité, l'on apprend même que le dialogue est rompu pour le moment.
  • 25 novembre 2014 - Impliqué dans la lutte contre le piratage du fait de sa place prépondérante dans la recherche en ligne, Google fixe certaines limites aux exigences des ayants droit. Ainsi, la firme de Mountain View refuse en général de déréférencer les pages d'accueil des sites pirates. Elle demande à la place à l'industrie du divertissement de lui communiquer des liens très précis.
  • 30 octobre 2014 - Aux États-Unis, l'utilisation des Google Glass est désormais interdite dans de très nombreuses salles de cinéma. La MPAA et le syndicat des exploitants ont en effet annoncé une mise à jour de leur politique anti-piratage qui interdit l'utilisation de certains accessoires connectés disposant d'une fonction d'enregistrment.
  • 28 octobre 2014 - Les représentants de l'industrie cinématographique américaine ont diffusé la liste actualisée des pires sites au monde. Celle-ci rassemble des sites de liens BitTorrent, des plateformes de streaming, des hébergeurs et des sites de liens.
  • 26 septembre 2014 - Hollywood pourra utiliser des drones lors de tournages se déroulant aux USA. L'administration de l'aviation civile a en effet autorisé six sociétés à mettre en œuvre des aérodynes sur les plateaux de cinéma, mais des conditions très strictes devront être respectées.
  • 14 juillet 2014 - La MPAA a demandé à Github la suppression des dépôts du code source de plusieurs forks de l'application Popcorn Time, qui est ce qui est arrivé de pire à l'industrie du cinéma depuis de nombreuses années.
  • 19 avril 2014 - L'internaute du dimanche n'était pas le seul à se servir de MegaUpload pour envoyer et télécharger des fichiers. Selon des données consultées par Torrentfreak, des employés de l'industrie du divertissement utilisaient aussi la plateforme de stockage pour héberger des fichiers. Plus de 16 400.
  • 09 avril 2014 - Les principaux studios hollywoodiens ont annoncé l'ouverture d'un nouveau front judiciaire contre MegaUpload, en marge de l'action en justice menée par les autorités américaines. L'industrie cinématographique accuse le créateur de la plateforme de téléchargement, aujourd'hui disparue, d'avoir causé la perte d'un demi-milliard de dollars au secteur.
  • 22 janvier 2014 - Faudra-il aller jusqu'à interdire aux spectateurs de venir avec des lunettes dans les salles de cinéma, pour regarder un film ? Alors qu'un Américain a été arrêté pour avoir porté au cinéma des Google Glass, qui lui servaient de lunettes de vue, la question de la lutte contre le piratage se pose à nouveau. La bonne approche, qui consisterait à donner envie aux spectateurs de respecter le cinéma, est...
  • 08 janvier 2014 - La MPAA devient membre du W3C, le consortium chargé d'établir les standards du web. L'adhésion intervient au moment où le W3C travaille sur une standardisation des DRM au sein des pages HTML5, renonçant ainsi aux principes d'ouverture qui étaient les siens.
  • 04 décembre 2013 - Clap de fin pour Hotfile. La plateforme a choisi de fermer ses portes, suite à l'accord conclu avec la MPAA. L'arrangement passé avec le lobby en charge des intérêts de l'industrie cinématographique aux USA n'impliquait pas une mesure aussi radicale.
  • 04 décembre 2013 - La MPAA et Hotfile ont conclu un accord qui obligera le second à verser au premier 80 millions de dollars en guise de dommages et intérêts et à installer des filtres pour empêcher la mise en ligne de fichiers protégés par le droit d'auteur. Quelques mois auparavant, la MPAA avait obtenu un arrangement similaire avec IsoHunt.
  • 21 octobre 2013 - IsoHunt a baissé le rideau. Son fondateur, le Canadien Gary Fung, a trouvé un arrangement avec la MPAA qui se traduit par la disparition du site de liens BitTorrent, l'obligation de ne plus violer le droit d'auteur et le versement de 110 millions de dollars de dommages et intérêts.
  • 31 juillet 2013 - La lutte judiciaire entre IsoHunt et la MPAA se poursuit, sept ans après le déclenchement des hostilités. Soucieuse d'obtenir une condamnation avant tout symbolique, l'association américaine estime que l'attitude délibérée du fondateur du site doit être prise en compte pour la fixation des dommages et intérêts, qui pourraient atteindre 750 millions de dollars.
  • 16 juillet 2013 - La MPAA est convaincue que la lutte contre le piratage ne peut être menée efficacement sans le concours d'une pléthore d'intermédiaires. Aussi l'association souhaite-t-elle mobiliser les entreprises impliquées dans la publicité en ligne, afin de couper les ressources financières des sites accusés de piratage.
  • 14 juin 2013 - En visite en France, le président du lobby des grands studios d'Hollywood se dit confiant de voir le Gouvernement français mettre en oeuvre les préconisations du rapport Lescure, et rester "le leader mondial en matière de lutte contre le piratage".
  • 08 mai 2013 - L'affaire MegaUpload va-t-elle se retourner contre Barack Obama et l'ensemble du système politique américain ? Paradoxalement, en voulant protéger les intérêts de l'industrie culturelle pour sauvegarder ses propres intérêts politiques, l'administration américaine pourrait mettre en lumière les effets d'un système de corruption institutionnalisée. C'est tout l'objectif d'un document de...
  • 30 mars 2013 - Visé par des mesures de filtrage au Royaume-Uni et en Italie, le portail de liens Kat.ph a acquis un nouveau nom de domaine pour permettre aux internautes de ces pays de continuer à avoir la possibilité d'échanger des fichiers via BitTorrent. Le site est désormais accessible à l'adresse Ka.tt.
  • Suite 1 /magazine/tag/mpaa/__page__/date
1 2 3 ..... 6
suiv »
FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux