eMule
61 articles
Trier par :
  • 14 novembre 2013 - Evincé par BitTorrent, qui est lui-même menacé par la domination du streaming, le logiciel de P2P eMule n'est quasiment plus utilisé en Europe. Avec lui meurt l'idée la plus pure du Peer-to-Peer, et la philosophie qui l'accompagnait. Retour sur l'histoire, et projection sur un avenir à rêver.
  • 08 novembre 2013 - Selon les données obtenues par Numerama, plus des deux tiers des avertissements envoyés par Hadopi concernent des utilisateurs du réseau BitTorrent, et un quart ceux du réseau eMule.
  • 03 juillet 2013 - Face au silence acharné d'un abonné qu'elle avait plusieurs fois averti, et même convoqué, l'Hadopi a été contrainte de transmettre un dossier au tribunal en prévenant celui-ci qu'elle n'avait pas réussi à constater si les faits reprochés étaient constitutifs de l'infraction pénale de "négligence caractérisée".
  • 09 mars 2013 - Le gérant du site LeDivx a été condamné en appel à 9300 euros de dommages et intérêts, à répartir entre six studios de cinéma et deux syndicats professionnels. Ces derniers réclamaient 973 000 euros. L'avocate de l'administrateur se satisfait de cet arrêt, mais s'est interrogée sur la manière dont la cour a calculé le dédommagement accordé aux parties civiles.
  • 16 janvier 2013 - Croyant diffuser à ses élèves un dessin animé qu'elle avait téléchargé illégalement sur Internet, une enseignante a en fait montré un film pornographique à des enfants de 3 à 5 ans. Une erreur qui s'explique par la façon dont fonctionne le logiciel eMule, qui a certainement été utilisé par l'enseignante.
  • 08 novembre 2012 - Selon les statistiques compilées auprès de ses clients par la société Sandvine, le P2P a reculé en six mois de plus de 10 points par rapport aux autres usages dans le trafic global des fournisseurs d'accès à internet en Europe.
  • 28 mai 2012 - Et s'il y avait entre l'Europe et les Etats-Unis une fracture dans les usages d'internet ? Alors qu'en Amérique du Nord les internautes se contentent de plus en plus de télécharger et de regarder en direct les contenus, en Europe l'envoi des données par le P2P fait de la résistance.
  • 06 mars 2012 - Un internaute bordelais suspecté d'avoir enfreint le droit d'auteur en diffusant des œuvres sur eMule a été placé en garde à vue et est désormais dans l'attente d'une convocation judiciaire. Signe que la riposte graduée ne fonctionne pas ? Non. L'Hadopi ne remplace pas les actions judiciaires en contrefaçon. C'est un complément.
  • 25 janvier 2012 - La fermeture de MegaUpload et de MegaVideo a eu pour effet d'augmenter sensiblement le nombre d'utilisations des réseaux Peer-to-Peer, en particulier sur BitTorrent. La tendance se confirme également en France, malgré la présence de l'Hadopi en gendarme des réseaux P2P.
  • 20 décembre 2011 - La Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet a averti début novembre la police municipale de Mèze, suite à deux téléchargements illicites effectués en août. Il s'agit d'un film et d'un titre musical.
  • 21 octobre 2011 - Les studios de cinéma ont décidé de faire appel du jugement rendu en première instance par le TGI d'Angoulême. Ce dernier a prononcé une peine nettement plus mesurée que celle exigée par les représentants de l'industrie du cinéma.
  • 18 octobre 2011 - Un jeune homme de 21 ans a été condamné ce mardi à un euro de dommages et intérêts. Il était poursuivi par plusieurs studios de cinéma pour avoir conçu un site regroupant des liens menant vers des contenus piratés et protégés par le droit d'auteur. Les studios réclamaient près d'un million d'euros. Sur le plan pénal, il écope cependant d'une peine de deux mois de prison avec sursis.
  • 08 septembre 2011 - Un groupement de studios de cinéma réclame près de 1 million d'euros de dommages et intérêts à l'auteur de LeDivx.com, un site qui permettait de trouver des liens pour les réseaux P2P eMule et BitTorrent. Le parquet a requis de son côté deux mois de prison avec sursis.
  • 09 juillet 2011 - L'ancien administrateur d'eMule Paradise ne fera pas ses premiers pas dans la TV réalité. Dans un entretien vidéo, il indique avoir été écarté du casting final à cause de son passif judiciaire. Il pointe du doigt TF1, qui n'aurait pas voulu d'un candidat pirate dans son émission.
  • 08 juillet 2011 - C'est une évolution de carrière inattendue. L'ancien créateur du forum eMule Paradise, après avoir subi les foudres des ayants droit, va désormais se confronter à l'implacable audimat. En effet, l'ex-administrateur fait partie du casting de la saison 5 de Secret Story. Un risque étonnant que prend TF1, qui lutte pourtant ardemment contre le piratage.
  • 22 juin 2011 - L'auteur de Station-Divx, qui proposait des mots clés permettant de retrouver des films piratés sur eMule, avant d'être arrêté en juin 2007, a été condamné par la cour d'appel de Lyon à un an de prison avec sursis et 130 000 euros de dommages et intérêts. La cour de cassation sera saisie.
  • 13 juin 2011 - Selon des travaux réalisés par des chercheurs français, publiés il y a quelques semaines, 0,25 % des recherches effectuées sur le réseau eDonkey, utilisé majoritairement par eMule, seraient liées à des contenus pédopornographiques.
  • 31 janvier 2011 - Le parquet devra rouvrir le dossier d'eMule-Paradise avant son jugement. Le tribunal de grande instance qui avait prévu de tenir audience pendant trois jours a décidé d'ajourner l'affaire, pour vice de forme.
  • 31 janvier 2011 - Le procès d'eMule-Paradise qui s'est ouvert lundi à Paris pose la question de la responsabilité pénale des éditeurs qui diffusent des liens P2P sans partager eux-mêmes les fichiers piratés. Il met aussi pour la première fois en jeu l'amendement Vivendi qui, depuis la loi DADVSI, interdit la diffusion de logiciels "manifestement destinés" au piratage.
  • 10 janvier 2011 - Alors que l'on croyait l'île à l'abri de la riposte graduée, au moins un internaute de la Réunion aurait reçu un mail d'avertissement de l'Hadopi, selon le témoignage d'un lecteur de Numerama.
  • Suite 1 /magazine/tag/eMule/__page__/date
1 2 3 ..... 4
suiv »
FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux